WRX : Clap de fin à Cape Town

WRX : Clap de fin à Cape Town

La fin de la saison 2018 de Rallycross à sonné à Cape Town. Alors que tout le monde attendait un Johann Kristoferson couronné depuis l’épreuve de Austin aux USA, le début de meeting  en prit un tout autre chemin.

Après être parti à la faute en première manche qualificative, le pilote suédois s’est vu occuper le fond de classement. Une aubaine pour Sébastien Loeb, qui a pu ainsi s’emparer de la victoire de cette première manche, et espérer ainsi pouvoir devancer le pilote Volkswagen. Mais c’était sans compter sur le pilotage exceptionnel de Johann Kristoferson, qui s’est emparé de la victoire des trois qualifications suivantes. Une situation mettant les deux pilotes favoris à égalité de points à l’aube des demi-finales.

Après l’annonce du retrait de Peugeot au sein du Championnat, les trois pilotes officiels de la marque au lion avaient pour but de briller lors de cette ultime étape.  Opération réussit à l’issue des manches, puisque les trois pilotes occupaient les 2ème, 3ème et 7ème places. Intercalés entre eux, nous retrouvons sans surprise l’ensemble des pilotes officiels, dont le deuxième pilote Volkswagen Petter Solbergmais aussi les deux pilotes Audi avec un avantage pour Andreas Bakkerud qui occupe la 5ème place devant Matthias Ekstrom.

Malheureusement lors des demi-finales, Andreas Bakkerud alias « Baby Blue » restera sur le carreau, laissant le champ libre aux trois pilotes Peugeot, et à son coéquipier s’élançant de la 6éme place.  Et c’est de ce dernier que viendra la surprise, puisque malgré le départ en fond de grille, le pilote Audi réussira à se hisser jusqu’à la deuxième place, juste devant Sébastien Loeb. Devant eux, c’est une nouvelle fois Johann Kristofferson qui vient s’emparer de la victoire, la onzième sur douze meetings. Une performance qui fait sans aucun doute rentrer le pilote suédois dans la légende.