WRC-Sardaigne/ES10-12 : Paddon déroule, ses rivaux galèrent

WRC-Sardaigne/ES10-12 : Paddon déroule, ses rivaux galèrent

Hayden Paddon a bien débuté cette deuxième journée, sur un tracé plus rapide que la veille, et a signé le scratch dans l’ES10 devant Latvala, Tanak, Breen et Neuville qu’il a repoussés à près de cinq secondes.

Sébastien Ogier a continué à rencontrer des difficultés et lâche encore plus de 10 secondes sur Paddon, mais il continue à se rapprocher de la sixième place, pour le moment détenue par Hänninen. Andreas Mikkelsen continue de rouler prudemment puisqu’il est le seul pilote Citroën encore en course pour des points, mais avec une deuxième place sur la route, le temps perdu est énorme et il se retrouve désormais isolé à la neuvième place d’un classement toujours mené par Hayden Paddon.

La direction de course prend le parti de mettre trois minutes entre tous les départs de pilotes dès l’ES11 car avec la poussière lourde de la Sardaigne, certains pilotes ont été gênés dans la 10e spéciale.

Thierry Neuville a signé le deuxième scratch d’une Hyundai en deux spéciales ce jour et devance Paddon et Tanak qui, très rapide en début de spéciale, a décroché dans la dernière partie du parcours.

Latvala prend le quatrième temps à près de 10 secondes de Neuville et devance largement Ogier, qui perd 25 secondes sur la meilleure des Hyundai en s’emparant toutefois de la sixième place du général. La prochaine cible du Français est Mads Ostberg mais il va devoir augmenter son rythme sur son équipier du week-end.

Après deux spéciales à l’impact limité sur le classement, la dernière spéciale de cette boucle matinale a fait sa propre sélection en mettant en difficulté quatre pilotes !

Thierry Neuville a rencontré des problèmes de freins et a perdu plus d’une minute face à Paddon et Tanak tandis qu’Ogier, Ostberg et Mikkelsen ont tous les trois subi une crevaison. Pour chacun des trois pilotes et de leurs copilotes, la facture monte à deux minutes.

C’est Tanak qui signe le meilleur temps, son premier du rallye, et revient à neuf secondes de Paddon, toujours leader au général. Latvala prend la troisième place après avoir été gêné par Ostberg durant la spéciale.

Neuville est désormais quatrième au général tandis qu’Ogier est retombé en septième place, loin derrière Hanninen et Lappi qui ont pris les cinquième et sixième places.

Emmanuel Touzot