WRC/ Rallye de Catalogne, ES4/5 : Double scratch pour Hyundai

WRC/ Rallye de Catalogne, ES4/5 : Double scratch pour Hyundai

LE HÉROS LOCAL DANI SORDO A AUGMENTÉ SON AVANCE EN TÊTE DU RALLYRACC CATALUNYA – RALLY DE ESPAÑA, VENDREDI APRÈS-MIDI, SON ÉQUIPE HYUNDAI MOTORSPORT REMPORTANT DEUX SPÉCIALES DE SUITE.

L’Espagnol a été un vainqueur convaincant de la courte Gandesa. Il y a été le plus rapide pour 2”7, alors que le reste du top 10 s’est tenu en seulement 1”6 derrière lui.

Ce fut ensuite le tour de son équipier Sébastien Loeb dans Horta – Bot qui suivait, le Français obtenant son premier meilleur temps du rallye et permettant au constructeur coréen d’occuper les trois premières places du classement général.

Sordo, deuxième ex æquo dans cette cinquième spéciale avec Jari-Matti Latvala, a porté son avance à 4”6 sur Thierry Neuville, Loeb remontant à 9”5 du Belge. Le leader provisoire n’était cependant pas satisfait de sa performance.

Je n’ai pas très bien piloté, je freinais un peu mal. La voiture allait bien mais mon pilotage n’a pas été très bon dans celle-là”, a-t-il déclaré.

Neuville a admis ne pas avoir beaucoup plus à offrir côté vitesse. “J’ai attaqué assez fort. Il y avait beaucoup d’ornières et j’ai essayé d’être aussi efficace que possible. J’ai un petit peu de mal avec l’équilibre à l’arrière, mais c’était légèrement mieux donc je suis en mesure d’attaquer plus”, a-t-il expliqué.

Le leader du championnat, Ott Tänak, a glissé trois secondes derrière Loeb, à la quatrième place sur sa Toyota Yaris, en ayant roulé absolument à fond. “J’attaque très fort. Nous sommes vraiment à la limite, je ne peux rien faire de plus”, a-t-il assuré.

Kris Meeke, au volant d’une autre Yaris, a conservé sa cinquième place à 1”1 de l’Estonien seulement, Elfyn Evans concédant deux positions pour chuter à la sixième avec sa Ford Fiesta.

Esapekka Lappi a été le premier concurrent majeur à abandonner, le Finlandais ayant garé sa Citroën C3 en raison d’un souci mécanique dans Horta – Bot.

La C3 de son coéquipier Sébastien Ogier a été remise en bon état de marche à l’assistance de la mi-journée après les problèmes hydrauliques lui l’ayant laissée sans direction assistée, mais le Français navigue en bas du top 30 au général.

www.wrc.com