WEC : Alonso s'attend à des 24 heures du Mans palpitantes

WEC : Alonso s'attend à des 24 heures du Mans palpitantes

Toyota est le seul constructeur à courir en LMP1 hybride au Mans cette année, et malgré un équilibrage des performances, le manufacturier semble au-dessus du lot. Toutefois, la fiabilité pourrait jouer des tours à Toyota, qui a déjà perdu la course pour cette raison il y a deux ans, et Fernando Alonso assure que les autres équipes pourront se battre.

“Je pense que cette année sera la meilleure édition des 24 heures du Mans” lance Alonso. “Normalement, il y a quatre voitures qui se battent, mais cette année, il y en a dix. Les gens qui disent qu’il y en a deux cette année n’ont jamais regardé les 24 heures.”

Après avoir volé directement de Montréal vers la France à la suite du Grand Prix du Canada, Alonso a participé aux vérifications techniques avec Toyota lundi, Place de la République au Mans, et il sera sur la piste mercredi pendant les essais.

“La course ici est toujours spéciale. Je suis prêt à profiter de chaque minute ici. Nous menons aussi le Championnat du Monde d’Endurance après la victoire à Spa, donc c’est une course importante. J’espère que nous pourrons faire une autre bonne performance et voir le résultat à la fin.”