WEC : Alonso, Nakajima et Buemi en pole position des 24 heures du Mans

WEC : Alonso, Nakajima et Buemi en pole position des 24 heures du Mans

Comme attendu après la domination des essais libres, la Toyota numéro 8 a dominé la séance qualificative, pour s’offrir un gros chrono juste avant l’arrivée de la pluie sur le circuit du Mans. C’est Kazuki Nakajima qui a réalisé la performance impressionnante en 3’15″377, exactement deux secondes devant l’autre Toyota de Kamui Kobayashi.

Le constructeur japonais a donc l’avantage en vue de la grande classique mancelle, et devançait les deux Rebellion, la numéro 3 devant la numéro 1. On attendait plutôt la numéro 1, meilleure à Spa Francorchamps et emmenée par des pilotes très expérimentés tel qu’André Lotterer. Néanmoins, le chrono de la numéro 3 a été annulé et celle-ci s’élancera finalement cinquième, derrière le prototype du SMP Racing, qui est fabriqué par Dallara.

La Rebellion numéro 1 s’éancera donc troisième devant le premier prototype du SMP Racing. En sixième place, on retrouve un autre châssis Dallara avec le prototype engagé par l’équipe Dragonspeed. En quatrième ligne, l’autre prototype de SMP Racing, que pilote notamment Jenson Button, s’élancera septième devant le prototype ByKolles.

Les deux Manor ont terminé assez loin après leur forfait de Spa-Francorchamps et les multiples ennuis mécaniques des essais, si bien que le deuxième prototype Ginetta de l’équipe s’élancera au milieu des LMP2, qui seront emmenés par le prototype IDEC de Memo Rojas. Pastor Maldonado s’élancera à une intéressante 11e place et pourrait viser la victoire dans sa catégorie.