F1-Bakou/EL1: Verstappen très à l’aise

F1-Bakou/EL1: Verstappen très à l’aise

C’est dans des conditions idéales que les pilotes ont attaqué cette première séance d’essais libres du Grand Prix d’Azerbaïdjan. Comme l’an passé, Pirelli a proposé des gommes médium, tendres et super tendres. L’écurie Red Bull crée la surprise et finit avec les deux premiers chronos.

Belle opération pour Red Bull

En deuxième partie de séance, Max Verstappen arrive à signer un chrono de 1’45’’409. Il est en super tendres tandis que Hamilton est en tendres. Très peu de temps après, il creuse encore l’écart avec le pilote Mercedes. L’écurie a fait le choix de la gomme medium pour ces essais. La stratégie changera peut-être lors de la deuxième séance. Pendant toute cette deuxième partie d’essais, le pilote est confortablement en tête devant son coéquipier qui parvient à décrocher également un bon chrono.

L’empattement long de la W08 ne pose pas de problème

L’un des enjeux de ces essais pour Mercedes est de voir quel sera le confort de la W08 avec son empattement long sur un circuit comme celui de Bakou. La voiture avait un peu souffert à Monaco sans pour autant susciter de l’inquiétude de la part de Toto Wolff. Et il fait bien car si après une demi-heure de session Valtteri Bottas fait un tête-à-queue sans toutefois toucher les bords, son coéquipier, Lewis Hamilton, signe le meilleur chrono provisoire en 1’45’’497.

Sergio Perez débute bien les essais puis tout bascule

Le pilote de Force India a bien démarré les essais et a réussi au début à s’emparer du meilleur chrono avant d’être rattrapé par Hamilton. En deuxième partie de séance il parvient à revenir en deuxième position entre Verstappen et le pilote Mercedes. Malheureusement à 20 minutes de la fin, le pilote mexicain se retrouve dans le mur, dans la chicane, si le pilote est indemne, il semble y avoir pas mal de dégâts sur sa voiture. Son coéquipier Esteban Ocon est également victime d’un incident peu de temps avant la fin des essais.

Des essais mitigés chez Ferrari

Alors que depuis le début de la saison, l’écurie Ferrari caracole en tête, lors de ces premiers essais les deux pilotes Vettel et Raïkkonen étaient assez transparents avec des chronos les plaçant provisoirement à la 5e et à la 11e place au mieux. Et encore il aura fallu attendre que la première heure d’essais soit écoulée pour que les pilotes remontent. Est-ce dû au choix de la gomme tendre ? A une demi-heure de la fin des essais, le pilote finlandais fait une grosse glissade avant la descente, juste après c’est son coéquipier qui se retrouve dans l’échappatoire dans le deuxième secteur juste avant la chicane. Il faut attendre les 20 minutes finales pour que Vettel parvienne à signer le 3e chrono.

Des écuries en difficulté lors de ces premiers essais

Les nombreuses modifications apportées sur les McLaren-Honda cette année ne semblent pas être adaptées à cette piste. En effet à la moitié du temps réglementaire Alonso effectue un tour de piste seul et est 30 km/h moins vite que Hamilton .

Lance Stroll rencontre très vite des problèmes de frein sur sa Williams qu’il trouve trop molle à son goût. Son équipe lui répond « nous sommes satisfaits des freins ». Il finit avec le 11e temps.

Petit souci de freinage pour le pilote Haas, Romain Grosjean, a lui aussi quelques soucis au démarrage mais sans conséquence. Il est parti en gommes tendres pour le début de ces essais. Ces premiers essais libres ont été difficiles pour le pilote qui finit avec le 13e chrono.

el1_bakou

La Rédaction MSPORTS.