MotoGP / Pays-Bas: Rossi une nouvelle fois vainqueur sur le circuit d’Assen

MotoGP / Pays-Bas: Rossi une nouvelle fois vainqueur sur le circuit d’Assen

Le pilote français Johann Zarco avait réussi pour la première fois de sa carrière à se qualifier en première ligne pour ce Grand Prix des Pays-Bas. Malgré un superbe début de course pour le Français, c’est le roi du circuit, Valentino Rossi sur sa Yamaha, qui s’empare de la victoire. C’est la 8e fois pour le pilote sur ce circuit d’Assen et la 55e de sa carrière.

11 tours en tête pour Johann Zarco

Le pilote français de Yamaha, parti en première ligne, est parvenu à rester en tête lors des premiers tours. Il est alors poursuivi par Márquez sur sa Honda. Rossi et Petrucci tentent de les rattraper et se détachent du reste du peloton. Alors qu’à Losail et au Mans, Johann Zarco était parvenu à conserver la tête pendant six tours, lors de ce Grand Prix, le pilote français a réussi à rester devant pendant 11 tours.

Au 10e tour, Rossi parvient à passer Márquez au numéro 1 et à s’emparer de la P2 puis il dépasse Johann Zarco qui se fait ensuite doubler par Márquez et Petrucci au 13e tour. Au 16e tour Márquez parvient à s’emparer de la P2, Rossi conserve la tête et Zarco se bat pour suivre les trois leaders de la course. Après 30 minutes de course, le pilote Ducati, Dovizioso parvient à faire un superbe retour et à doubler Zarco puis Márquez s’emparant ainsi de la P3.

Mauvaise stratégie pour Zarco  

Après la première demi-heure, quelques gouttes commencent à tomber et les équipes préparent les motos. Au tour 20, Zarco est le premier au stand et repart en 14e position. Seul un autre pilote s’arrête et la stratégie de Yamaha ne paye pas. « Je ne pense pas que de choisir les gommes ‘tendres’ avant et arrière était la bonne solution mais on ne le sera jamais. S’il avait plus plu, cela aurait été magique. Sur un changement de machine, il faut faire très attention à la vitesse dans les boxes. La météo était particulière, on a moins bien joué que les autres», analyse le pilote qui finit en 14e position.

Rossi s’accroche et gagne

Rossi parvient à résister au pilote de Ducati Petrucci qui devient très pressant mais Dovizioso en glissade vient doubler ce dernier pour s’emparer de la P2. Márquez reste à l’affût en P4.

Au 22e tour, Petrucci remonte et s’empare de la pole position, mais Rossi s’accroche et le repasse avant la chicane. A deux tours de la fin, le pilote de Yamaha Factory est toujours en tête , poursuivi par Petrucci et Dovizioso. Au dernier tour Márquez parvient à remonter d’une place pour s’emparer de la P3. Dovizioso finit 5e de cette course derrière Crutchlow et s’empare de la tête du championnat.

Série de chutes dont une pour Viñales

Le pilote d’Aprila Lowes chute lors du 8e tour et signe son 3e abandon de la saison. Peu de temps après c’est au tour de Folger. Il s’agit pour le pilote de Yamaha du premier abandon et du premier résultat blanc en 2017.

Leader du championnat jusqu’alors, Viñales chute également dans la chicane lors du tour 13 et est contraint d’abandonner, ne marquant aucun point sur cette étape.

Enfin, le pilote de KTM Smith chute également tout comme le pilote de Ducati, Bautista.