Rossi : “ Je ne sais pas si je suis le meilleur pilote de l'histoire du MotoGP, disons l'un des meilleurs ”

Rossi : “ Je ne sais pas si je suis le meilleur pilote de l'histoire du MotoGP, disons l'un des meilleurs ”

Valentino Rossi doute qu’il soit le meilleur pilote de l’histoire du MotoGP, mais il admet faire partie des meilleurs pilotes, lors d’un live vidéo sur Instagram avec l’ancien footballeur Christian Vieri pour Sky Sports Italie.

Je ne sais pas si je suis le meilleur pilote de l’histoire du MotoGP, disons l’un des meilleurs,” a répondu Rossi lorsque Vieri lui a dit : “Vous étiez le plus grand de ce sport [MotoGP] comme Messi ou Federer. Vous êtes le roi des rois de la moto depuis plus de 20 ans.”

Rossi s’est confié ensuite sur la suite de sa carrière. Le nonuple champion du monde affirme vouloir tester sa compétitivité lors des premières courses avant de prendre une quelconque décision : “Mon avenir ? J’aimerais faire quelques courses pour comprendre à quel point je peux encore être compétitif et décider si je veux continuer en 2021.”

Rossi s’est également exprimé sur son projet d’ouverture d’un musée : “Nous travaillons sur cette idée pour recueillir le meilleur de ma carrière. Tavullia est un véritable lieu de pèlerinage, de nombreux fans viennent ici et il serait bon d’avoir un musée. Nous voulons faire quelque chose avec niveau et nous avons encore besoin de temps, mais j’aime l’idée.”

Enfin, Rossi s’est exprimé sur comment il vit son confinement à cause de la pandémie du Covid-19 : “Chaque jour semble le même, même s’il semble que nous nous améliorons maintenant. Espérons que nous pourrons recommencer à faire quelque chose : faire un tour en voiture ou en moto ou aller dire bonjour à des amis.”

“Nous vivons une situation très difficile, à laquelle nous ne nous attendions pas. J’ai un petit gymnase et j’essaie de m’entraîner tous les jours pour rester en forme. Je regarde des films, des séries, je joue avec le simulateur… Et je me laisse pousser la barbe que je vais garder jusqu’à la fin de la quarantaine.”