F1: Renault arrive à Monza avec prudence

F1: Renault arrive à Monza avec prudence

Renault ne sera probablement pas au mieux de sa forme en Italie. L’équipe française s’attend en effet à souffrir des exigences moteur de ce circuit, composé de longues lignes droites. 

Le GP d’Italie n’est certainement pas l’épreuve la plus favorable à Renault. La marque au losange le sait et abordera donc ce week-end avec une certaine prudence, elle qui se sait limitée par un moteur moins performant que les élites que sont Ferrari et Mercedes. Cyril Abiteboul, directeur général du programme F1, en est bien conscient.

“Nos derniers updates ont bien fonctionné et nous permettent de jouer les points régulièrement”, démarre le Français. “Monza est un des circuits les plus exigeants pour les moteurs avec ses portions très rapides et ses virages à haute vitesse. Nous devons donc approcher le week-end avec prudence en pensant aux week-ends suivant, qui nous seront plus favorables”.

Il continue cependant de penser que ses deux pilotes ont la machine nécessaire pour viser les points et fixe un objectif relevé pour cette épreuve en Italie. “Nous savons que la fiabilité est un paramètre majeur, Monza doit être un week-end sans problème pour nous. Nous avons le matériel pour viser les points”.

Rendez-vous est donc pris dès ce week-end sur le mythique tracé de Monza.

Alexandre Braeckman