F1: Les records battus en 2017

F1: Les records battus en 2017

2017 fut une belle saison, difficile de le nier. L’année 2017 aura aussi été fatale à une série de records, battus par une meute de pilotes affamés de prestige. On fait le point sur les plus marquants! 

5 – Lewis Hamilton est devenu le cinquième pilote au monde, et le premier Britannique en prime, à remporter quatre couronnes mondiales.

72 – Le nombre de pole positions obtenues par Lewis Hamilton jusqu’ici, un record. Il a devancé Michael Schumacher et Ayrton Senna cette saison, devenant la nouvelle référence mondiale.

18 ans et 239 jours – L’âge auquel Lance Stroll a goûté à son premier podium en F1. Il est devenu le plus jeune rookie de l’histoire à avoir atteint la troisième place d’un GP, en Azerbaïdjan. Seul Max Verstappen a été plus précoce, mais il n’était pas un rookie.

27 – Le nombre de courses consécutives terminées par Esteban Ocon en Formule 1. Une série qui s’est arrêtée au Mexique. Il a marqué des points dans 17 de ces Grands Prix.

135 – Le nombre de courses disputées sans finir sur le podium. Ce triste record revient à Nico Hulkenberg, qui a détrône Adrian Sutil à Singapour.

11 – Records du tour battus en 2017.

819 – Le nombre de tours couverts en course par Max Verstappen, le plus faible total du plateau 2017. Il devance Fernando Alonso (830) et Carlos Sainz (881).

2,02 secondes – La durée du ravitaillement le plus rapide de l’année. Une prouesse signée Williams, sur le circuit de Silverstone.

65 – Le nombre de dépassements réalisés par Red Bull, l’équipe la plus efficace dans ce domaine. Ricciardo en totalise 43, contre 22 pour Verstappen.

435 – Le nombre total de dépassements enregistrés dans la saison.

10 – Daniel Ricciardo est parvenu à remporter le grand prix d’Azerbaïdjan en partant de la dixième place. Il est le seul à avoir su le faire en démarrant d’aussi loin en 2017.

Espérons que 2018 permette, une fois encore, de venir exploser certains records de la discipline. Vivement le mois de mars!

Alexandre Braeckman