Puig à propos du forfait de Marquez : “ Il s’est rendu compte que la pression était trop forte ”

Puig à propos du forfait de Marquez : “ Il s’est rendu compte que la pression était trop forte ”

Marc Marquez a renoncé au Grand Prix d’Andalousie après avoir participé aux Essais Libres 3 et 4 et un tour en Q1 pour évaluer sa condition physique, quatre jours après son opération. Alberto Puig estime ainsi que Repsol Honda a pris la bonne décision après avoir analysé la situation.

Nous avons surveillé de très près la santé du pilote,” déclare Puig. “Marc a essayé d’écouter son corps, il voulait savoir comment il réagit au stress de la moto. Il s’est alors rendu compte que la pression était trop forte. Marc est très fort. Il ne voulait rien laisser au hasard. Et nous voulions lui en donner l’occasion. Nous l’avons soutenu à tout moment. Et je pense que nous avons toujours pris la bonne décision.”

“Ce matin, nous avions l’intention de revoir Marc sur la moto pour la première fois. On pouvait voir qu’il pouvait rouler vite. Dans l’après-midi lors des EL4, nous avions l’intention de tenter une course plus longue. Mais soit à cause de la chaleur, soit à cause de l’effort fourni lors des EL3,  Marc a eu plus de mal l’après-midi. Et bien sûr, nous avons compris qu’il valait mieux ne pas prendre de risques. Jusqu’à présent, nous nous sommes tenus à notre plan, nous avons donc annulé vendredi et nous verrons comment Marc se sent aujourd’hui. Nous avons maintenant analysé la situation et décidé de ne pas participer à la course de demain.”

Puig se fixe désormais Brno comme objectif pour un retour dans les meilleures conditions :  “Un champion ne peut pas rester assis à la maison s’il pense avoir une option ou une mince chance. Maintenant, Marc doit vivre avec une grave inflammation. Mais cela passera. Il y a encore beaucoup de courses devant nous. Et notre objectif est de commencer à Brno dans les meilleures conditions possibles.”