Pippa Mann à propos de la W Series : “ Quel triste jour pour le sport automobile ”

Pippa Mann à propos de la W Series : “ Quel triste jour pour le sport automobile ”

Pippa Mann a  réagi suite à l’annonce de la création de la W Series. La pilote Britannique estime que la création de ce championnat de monoplaces exclusivement réservé aux femmes, qui verra le jour l’année prochaine, est une ségrégation envers les pilotes féminins.

“Je suis profondément déçue de voir un tel recul historique se produire de mon vivant,” a déclaré Pippa Mann. “Quel triste jour pour le sport automobile. Ceux qui ont des moyens financiers pour aider les pilotes féminins choisissent de les isoler plutôt que de les soutenir .”

“Je suis profondément déçue d’assister à un tel pas en arrière historique de mon vivant. Ce championnat m’a contactée l’an dernier, profitant du fait que je n’avais pas le budget pour courir à temps plein sans eux. Malheureusement, le Championnat des Ménagères existe désormais.”

“Que ce soit clair, je suis AVEC celles qui sont contraintes d’accepter ça comme seule solution de courir. Je suis CONTRE ceux qui forcent les pilotes précédemment mentionnées à adopter cette position car c’est la seule façon pour elles de trouver le budget pour courir.”

Pippa Mann avait déclaré avant la création de la W Séries: “En tant que pilotes féminins, nous sommes des compétitrices en premier, et notre sexe vient en second. Nous avons grandi en rêvant de remporter des courses et de remporter des championnats contre tout le monde, comme tous les coureurs masculins. Nous n’avons pas grandi en rêvant d’être isolées pour remporter que des trophées féminins.”

Tatiana Calderon n’est pas du même avis que Pippa Mann : “Ayant couru pendant plus de dix ans en karting, en Formule 3, en GP3 et en World Series, entre autres, mais n’ayant fait partie que d’une très petite minorité à progresser aussi loin dans le sport automobile, je sais à quel point il est difficile pour les femmes pilotes de progresser. J’espère que cette série contribuera à offrir ces opportunités à de jeunes talents féminins et permettra finalement aux meilleures de prouver que nous pouvons rivaliser au même niveau que les hommes.”