La période d'arrêt obligatoire de la F1 est une fois de plus allongée

La période d'arrêt obligatoire de la F1 est une fois de plus allongée

La trêve estivale de la Formule 1 qui était avancée au mois de Mars, est une fois de plus allongée à cause de la crise sanitaire mondiale. La durée passera de 21 à 35 jours suite à un vote électronique du Groupe stratégique de la F1, de la Commission de la F1 et de toutes les équipes.

“Suite à l’approbation unanime du groupe stratégique de la Formule 1, de la Commission et de toutes les équipes, le Conseil mondial du sport automobile a ratifié par vote électronique la décision d’étendre la période d’arrêt de la Formule 1 de 21 à 35 jours, qui sera prise en mars, avril et/ou mai, pour tous les concurrents et les fabricants de groupes motopropulseurs,” déclare le communiqué de la FIA. “D’autres discussions sur ce sujet restent ouvertes entre la FIA, la Formule 1 et toutes les équipes, compte tenu de l’impact mondial actuel du COVID-19.”