MotoGP : Zarco réagit à son contact avec P.Espargaró et sa pénalité suite à cet incident

MotoGP : Zarco réagit à son contact avec P.Espargaró et sa pénalité suite à cet incident

Zarco a terminé à une spectaculaire troisième place lors du Grand Prix de République Tchèque après avoir décroché la pole position, offrant ainsi à Avintia Racing son meilleur résultat en 20 ans dans la catégorie MotoGP.

Parti de la pole, Zarco a fait un mauvais départ mais a réussi à se rattraper en course pour finir sur le podium malgré une pénalité d’un long-lap suite à son contact avec P.Espargaro. Alors que le pilote KTM était en lutte pour la 4e position avec Zarco après avoir précédemment commis une erreur en voulant dépasser Quartararo, il touche Zarco qui était sur sa trajectoire et chute. Injustement pénalisé, Zarco pense que cet incident avec Espargaro est un fait de course.

“Pol m’a passé parce qu’il était un peu plus rapide et il essayait clairement de rattraper Brad, ça le motivait !” confie Zarco au site officiel du MotoGP. “Mais au bout de quelques tours il a commencé à faire quelques erreurs. Il a un peu élargi, alors j’ai essayé de le passer au premier virage, en gardant bien ma ligne, en me disant qu’il allait me voir mais apparemment non.”

“J’ai essayé de passer à l’intérieur parce qu’il y avait de la place. Et je pense être passé plutôt bien en pensant qu’il allait me voir, mais il semble ne pas m’avoir vu. Mais en course il faut essayer des choses et on n’a pas tout le temps une grosse marge pour dépasser. Il freine toujours très fort et il entre vite dans les virages alors il n’est pas facile à passer sur les freins, mais c’est aussi la raison pour laquelle il a élargi dans ce premier virage.”

“Ça fait aussi partie de la course. On plonge parce que le gars élargit alors on essaye de passer et il arrive parfois qu’on se touche. Il faut se souvenir qu’on fait des courses, pas de la danse !”

Zarco était surpris d’avoir gardé sa position après avoir purgé sa pénalité : “Quand je suis revenu de la pénalité pour long tour, j’ai été surpris car je pensais qu’au moins trois pilotes m’auraient dépassé au lieu que personne ne m’ait dépassé. À ce moment-là, je me suis dit “alors j’ai une chance”, alors j’ai essayé de rattraper Morbidelli mais c’était difficile, dans les trois derniers tours, les pneus ont lâché complètement, quand j’ai vu que Rins était très proche, j’ai essayé de fermer la porte et ça a marché. Grâce à Ducati et à l’équipe, je suis vraiment heureux de ce podium.”