MotoGP/ Rossi : “ La moto est très difficile à piloter ici ”

MotoGP/ Rossi : “ La moto est très difficile à piloter ici ”

Jerez reste un endroit difficile pour Valentino Rossi, après une journée qui a vu le nonuple champion du monde en dehors du top 10 au classement combiné des deux premières séances d’Essais Libres du Grand Prix d’Espagne.

“On sait qu’ici, à Jerez, il faut qu’on souffre un peu, parce que ces dernières années on n’a pas été très rapide,” explique Rossi. “On espérait pouvoir faire mieux que l’année dernière, parce qu’on a apporté des modifications sur la moto qui nous ont aidés sur les trois premières courses.”

“Avec le nouvel asphalte également, nous espérions pouvoir être plus compétitifs, mais la journée a été difficile. Nous avons essayé d’autres choses dans l’après-midi, mais je n’ai pas été rapide et mon rythme n’est pas fantastique.”

“C’est une piste qui, pour une raison quelconque, ces dernières années ne nous a pas convenu. La moto est très difficile à piloter ici, je ne me sens pas bien, je n’arrive pas à attaquer. On dirait que la combinaison  entre la M1, les pneus et la piste n’est pas fantastique.”

“La moto se comporte comme à Austin, pareil pour les pneus, mais ici tout est plus difficile. Je n’ai pas de problème particulier. Malheureusement, notre rythme n’est pas assez rapide pour rester avec les meilleurs en ce moment.”

Yamaha a testé une ailette similaire à celle de Ducati, qui sert à refroidir le pneu arrière. “Nous avons essayé le spoiler qui devrait refroidir le pneu arrière,” confie Rossi. “C’est une petite aide, mais j’ai essayé avec et sans et il n’y a pas une grande différence.”