MotoGP/ Puig à Ducati : “ Si quelqu'un triche en 2020, ce ne sera pas Honda ”

MotoGP/ Puig à Ducati : “ Si quelqu'un triche en 2020, ce ne sera pas Honda ”

Le team manager de Repsol Honda, Alberto Puig, n’a pas apprécié les propos de Gigi Dall’Igna (le directeur général de Ducati Corse) qui estime que Marc Marquez et l’équipe japonaise bénéficieraient de l’annulation du début de saison de MotoGP.

Dall’Igna avait déclaré que l’annulation du Grand Prix du Qatar a laissé assez de temps à Honda pour résoudre ses problèmes de performance et de fiabilité constatés lors des essais de pré-saison, et Marquez pour se rétablir. Mais Puig précise que Honda a livré le matériel nécessaire prouvant le gel du développement de son moteur.

“Si quelqu’un triche en 2020, ce ne sera pas Honda”, déclare-t-il à l’agence de presse  espagnole.“Comme toujours, nous avons présenté en premier ce que nous avons, c’est le contraire de ce que beaucoup ont dit. Que voulez-vous dire par “nous en bénéficions” ?Au Qatar, nous avons été les seuls à présenter le Droi (acronyme pour le développement de moteurs pour la saison). Les seuls, les autres ne l’ont pas fait.”

“Honda n’a pas l’intention de changer quoi que ce soit car, tout d’abord, un moteur ne se fait pas en cinq minutes. Ici, les gens pensent que puisque le championnat commence en retard, nous fabriquons un autre moteur. Les gens n’ont pas beaucoup d’informations et, surtout, ne comprennent pas grand-chose.”

Puig admet tout de même que Marquez ne serait pas à 100% physiquement au Qatar: “C’était bien pour lui, mais Marc ne le pense pas du tout. Il est vrai que Marc n’était pas au mieux de sa forme pour courir au Qatar. Disons qu’il était à 60%. Mais même avec beaucoup de douleur et de souffrance, Márquez se serait battu pour la victoire.”