MotoGP : Poncharal réagit à la signature de Danilo Petrucci

MotoGP : Poncharal réagit à la signature de Danilo Petrucci

Contrairement à bon d’observateurs, Hervé Poncharal n’est pas surpris de l’officialisation de Danilo Petrucci qui défendra les couleurs de l’écurie française en 2021. Poncharal refuse également l’idée que Tech 3 soit une écurie B, d’autant plus que KTM fournira à tous ses pilotes les mêmes spécifications moto en 2021.

“Quand KTM ont signé Petrucci, ils m’ont dit “écoute, est-ce que ça te paraît fou si Danilo, qui rentre chez nous entre guillemets en remplacement de Pol Espargaró, roule chez toi ?”,” a dit Poncharal lors d’une interview accordée à Paddock-gp.com. Sur le moment, j’ai dit à Pit que ça n’avait pas vraiment de sens car on était l’équipe satellite est qu’il s’agissait du pilote le plus capé, qui avait gagné le Grand Prix d’Italie 2019 et fini à la sixième place du championnat. On en a discuté et il nous a dit qu’il voulait vraiment que tout le monde, pilotes et sponsors, soit certain que le programme KTM comprendra quatre KTM officielles. Elles seront gérées par des hommes différents et elles auront des couleurs différentes, mais pour KTM, il y aura quatre motos officielles.”

“C’était un grand honneur et que s’il arrivait à convaincre le pilote qu’il ne s’agissait ni d’une régression ni d’une écurie B, et qu’il adhère à cette organisation, je trouvais que c’était très très bien. Je fais une petite parenthèse : si vous regardez ce qui se passe chez Yamaha avec Valentino Rossi et la possibilité d’aller dans le team satellite Petronas, même s’il est plus âgé que Viñales et Quartararo, c’est quand même un pilote qui peut gagner ! Je trouve que c’est très bien car on a un championnat qui est excessivement beau car très serré. Aujourd’hui, il n’y a plus de machines clients ou de machines privées comme je le lis et je l’entends encore, et si l’on peut faire passer ce message aux pilotes et aux partenaires, on va gagner dans une grille qui sera encore plus excitante. Après avoir parlé de tous ces éléments, j’ai donc dit banco, même si l’idée de perdre Miguel Oliveira nous rend forcément triste puisqu’on s’entend parfaitement bien avec lui.”

“Mais bon, d’abord il s’en ira pas loin, et c’est pour lui aussi un clin d’œil de travailler avec Brad Binder avec qui il forme un duo performant. Les deux avaient envie de retravailler ensemble, donc c’est très bien, et pour nous le fait de mettre leur meilleur pilote actuel chez Tech3 montre le niveau d’implication de KTM sur le plan technique. Ce n’est pas que du bla-bla et c’est fabuleux, car je vois aujourd’hui encore des articles où il est écrit que Miguel Oliveira monte dans la structure d’usine. Cela va prendre du temps avant que tout le monde le comprenne mais non, il ne monte pas, tout comme Danilo ne descend pas chez Tech3.”

Poncharal n’a pas manqué de souligner le côté humain et la bonne humeur de Petrucci :  “De plus, sur le plan humain, j’adore Danilo parce que, sur le plan humain, il est chaud, il est convivial, il est poli. C’est un des rares pilotes qui te dit toujours bonjour avec un sourire quoi qu’il se passe sur la piste. Il a un super sens de l’humour et c’est quelqu’un qui a un peu galéré et pris du temps avant d’arriver en MotoGP. C’est quelqu’un qui aime la course comme on connaît la course. Ce n’est pas un jeune pilote qui est arrivé pilote officiel à 14 ou 15 ans, avec tout un tas de monde à sa disposition. Ça me va très bien et ça va très bien à Tech3 !”

“Pour toutes ces raisons, on est très heureux de recevoir Danilo en 2021, et je peux vous dire qu’il n’est pas du tout en préretraite dans sa tête : il est chaud bouillant et a vraiment envie d’adhérer au projet KTM ! Il va tout faire pour montrer que ce n’est pas un second couteau et qu’il n’est pas en fin de carrière. Il n’y a quand même pas beaucoup de pilotes sur la planète Terre qui peuvent dire que dans le dernier tour, ils ont battu à la régulière Marc Márquez et Andrea Dovizioso ! Et lui, même s’il ne l’a fait qu’une fois, il l’a fait !”