MotoGP : Petronas SRT donne des détails sur le contrat de Rossi

MotoGP : Petronas SRT donne des détails sur le contrat de Rossi

Le patron de l’écurie Petronas SRT, Razlan Razali, a donné quelques détails sur les négociations et le contrat de Valentino Rossi qui défendra les couleurs de l’écurie malaisienne en 2021.

Petronas SRT a officialisé samedi dernier la signature de Valentino Rossi pour la prochaine  saison. Le nonuple champion du monde continuera sa carrière dans l’écurie satellite mais restera sous contrat avec Yamaha et disposera d’une M1 d’usine.

Razali affirme que les négociations ont duré des mois du fait du statut du nonuple champion du monde : “Rossi n’est pas un pilote normal, il est aussi une ressource économique. Car si aucun résultat n’est obtenu, les investisseurs devront être satisfaits par d’autres moyens. Il a les droits à l’image. Nous avons dû vérifier auprès de nos partenaires qu’ils étaient tous protégés. Et bien sûr, nous devions être sûrs lorsque nous discutions de son équipe technique. L’équipe du satellite n’avait pas l’intention de démanteler son personnel technique et mécanique. C’était aux dépens d’Alex Briggs et de Brent Stephens.”


“Après Misano/2, nous avons travaillé tard dans la nuit et nous avions fini. C’est un long contrat, quatre fois plus important que celui des autres pilotes. Mais sa durée sera tout aussi courte : un an sans options pour 2022, juste une promesse verbale. Tous les contrats durent jusqu’en 2021… Franco a un “1 + 1” chez nous, avec une forte option pour la deuxième année. Mais nous n’avons pas signé de contrat avec Valentino, nous avons signé avec Yamaha. C’est une situation compliquée, mais ce n’est pas la raison du retard.”

En plus des retombées marketing,  Razali s’attend à ce que Rossi soit compétitif : “Nous sommes incroyablement heureux de l’avoir dans l’équipe, c’est un pilote que n’importe quelle équipe aimerait avoir. Nous voulons que Valentino soit compétitif et nous apprécions la confiance qu’il nous a accordée.”

Laisser un commentaire