MotoGP / Pernat : “Sans Marquez, nous parlerions de Honda comme Aprilia ”

MotoGP / Pernat : “Sans Marquez, nous parlerions de Honda comme Aprilia ”

Carlo Pernat n’a pas tari d’éloges à l’égard de Marc Marquez, actuellement leader du championnat avec 98 points d’avance sur son plus proche poursuivant. Le consultant MotoGP estime que sans le pilote espagnol, Respol Honda Team ne lutterait pas avec Ducati et Yamaha, mais avec Aprilia.

“Honda devrait le remercier et le retenir, aussi parce que sans lui, nous parlerions de Honda comme Aprilia,” a dit Pernat à GPOne. “Si je devais me mettre dans la peau de Marc, alors qu’il a déjà une seconde d’avance lors des Essais Libres, vous savez déjà que vous avez perdu dès le départ. Marquez aurait pu gagner avec une marge encore plus grande à Aragon. Si vous n’avez pas Marquez dans votre équipe, vous ne pouvez pas gagner le titre.”

“Les chiffres sont clairs, puisqu’il s’agit d’un phénomène vieux de 26 ans, troisième dans le nombre de titres remportés et maintenant il est sur le point de dépasser Valentino, ce qui met Agostini dans son viseur. Si j’étais Giacomo, je commencerais à essayer de lui porter la poisse, d’autant plus que Marquez a encore huit bonnes années devant lui, sans rivaux capables de le battre.”

Pernat s’est également exprimé sur le marché des transferts dans les mois à venir. “Je suis sûr que Ducati va prendre Vinales, tandis que Yamaha amènera Quartararo dans l’équipe d’usine,” explique-t-il. “A part les pilotes, il y a aussi le marché des techniciens, et Ducati doit faire attention car certains prennent déjà des chemins différents.”

“Enfin, il y a la question Lorenzo et je veux en parler. Je pense qu’il y a une stratégie derrière le départ de Zarco de KTM, car un pilote comme Johann ne refuse pas un contrat de 2 millions, vu ce qu’il a pris dans le passé. Je pense que Jorge a peur et qu’il ne peut pas courir comme ça. S’il a cette peur, il serait logique qu’il abandonne à la fin de la saison, mais ce ne sera pas facile pour un champion de son calibre.”

“Je reste convaincu qu’il y a une stratégie pour amener Zarco chez Honda de toute façon. Quant à Rossi, que dire, il s’approche du podium, mais lui aussi doit avoir les mêmes pensées que Jorge. Et il en va de même pour Dovizioso, qui pourrait partir à la fin de l’année prochaine, à moins qu’il ne signe pour KTM.”

Laisser un commentaire