MotoGP/ Pernat : “ Pour être honnête, je ne comprends pas les excuses de Danilo ”

MotoGP/ Pernat : “ Pour être honnête, je ne comprends pas les excuses de Danilo ”

Carlo Pernat pense que Danilo Petrucci n’avait pas à s’excuser auprès de son coéquipier, après sa victoire sur le circuit du Mugello le week-end dernier. Le pilote italien qui a battu Marquez et Dovizioso pour décrocher sa première victoire, s’est excusé pour sa manœuvre risquée dans le dernier tour.

“Que puis-je dire, la victoire de Petrucci était une victoire stratosphérique,” a déclaré le consultant MotoGP à GPOne. “Pour être honnête, je ne comprends pas les excuses de Danilo, car votre coéquipier est votre premier et plus grand ennemi.”

“Je comprends leur relation hors piste, bien sûr, mais quand vous courez, vous n’êtes jamais amis. Ducati a bien fait de ne pas donner des consignes d’équipe, aussi parce que Petrucci est quatrième du championnat et peut aussi se battre pour le titre, vu que tout peut arriver.”

“Danilo a vu un espace dans le premier virage, San Donato, et a fait son coup, Marquez n’a pas abandonné bien sûr, tandis que Dovizioso a dû s’arrêter, sinon il aurait fait tomber Marc.”

Pernat s’est aussi exprimé sur la situation de Yamaha. “La Ducati était compétitive, contrairement à la Yamaha qui a eu du mal. Il y a deux possibilités : soit Valentino n’est plus dans la fleur de l’âge, mais je ne pense pas, soit il y a des problèmes au sein de l’équipe et de Yamaha, car ils ne savent pas vers qui se tourner,” explique-t-il.

“Beaucoup s’attendaient à voir Quartararo sur le podium mais la moto n’était pas compétitive. D’après ma façon de penser, il n’y a pas de solutions, et les décisions doivent être prises par Rossi aussi. Ils ne peuvent pas continuer comme ça.”

“Yamaha est désormais la quatrième moto sur la grille, car Rins et la Suzuki l’ont dépassée. Je pense que c’est la première fois en 40 ans que nous voyons une telle chose avec Yamaha.”