MotoGP : Marc Marquez explique sa chute à Austin

MotoGP : Marc Marquez explique sa chute à Austin

Marc Marquez a chuté à 12 tours du drapeau à damier au Grand Prix des Amériques, alors qu’il avait une avance de 3,8 secondes sur son poursuivant Valentino Rossi. Cet incident met ainsi fin à une série de six victoires consécutives à Austin.

Cependant, le pilote estime qu’il n’était pas à la limite sur le circuit des Amériques. “Par rapport à mon meilleur temps, j’ai freiné 3 mètres plus tard, j’étais plus lent de 2 km/h, j’avais 2 degrés d’inclinaison en plein et moins de pression sur le frein,” explique Marquez. “Rien de très différent des autres passages, mais j’ai commis une erreur et cela m’énerve.”

“C’est un très long freinage, il peut arriver de commettre des erreurs d’ajustement mais je n’ai rien fait de stupide, je n’étais pas à la limite. Parfois certaines choses se produisent et sont difficiles à accepter.  J’ai fait une erreur, parce que vous ne pouvez pas tomber quand vous avez plus de 3 secondes d’avance.”

Marquez entamera désormais la saison européenne en quatrième position du classement pilotes avec neuf points de retard sur le leader Andrea Dovizioso : “Nous ne sommes qu’à neuf points du premier, qui est Dovizioso. Je suis heureux, parce que je suis là pour le championnat.”

“Mais le plus important, c’est ce que j’ai dit. J’ai l’impression que cette année nous avons un bon package, je pense que nous avons un très bon niveau, et nous ne nous inquiétons pas.”

“Nous avons assez de courses devant nous, et il y aura plus d’erreurs, peut-être de ma part, ou peut-être de la part des autres. Parce que le championnat est très long, mais il est important d’en savoir plus.”