MotoGP: Lorenzo explique les différences entre la Honda, la Ducati et la Yamaha

MotoGP: Lorenzo explique les différences entre la Honda, la Ducati et la Yamaha

Après son passage chez Ducati et Honda, Jorge Lorenzo est de retour au sein de Yamaha Factory Racing où il évolue en tant que pilote d’essais. Amené à comparer les caractéristiques des trois motos qu’il a pilotées, le majorquin affirme sans aucun doute que la Yamaha est la plus facile à conduire.


“La Ducati n’est pas difficile à décrire, le mot que je choisirais est la puissance,” 
confie Lorenzo lors de la présentation de Yamaha Factory Racing. “Elle a l’avantage puissance moteur en ligne droite.”

“J’ai beaucoup souffert sur la Honda RC213V, ce n’est pas facile de dire un mot pour ses sensations mais ce que je peux dire c’est que c’est une moto très agile.”

“En ce qui concerne la Yamaha, on peut dire que c’est la moto, la plus facile à conduire. La Yamaha est une moto docile, une moto avec un moteur très doux pour le pilote, ce n’est pas très physique, c’est une moto qui pour mes caractéristiques de pilotage est idéale.”

Interrogé sur un éventuel retour à plein temps, Lorenzo a répondu : “A Valence, j’ai dit que 99 % du temps, je ne reviendrais jamais en tant que pilote à plein temps. Aujourd’hui, je dis que c’est vrai à 98%. Lorsque j’ai annoncé ma retraite à Valence, mon idée était d’arrêter complètement de courir. J’ai consacré 18 ans de ma vie à la course, j’ai subordonné tout le reste à cette profession.”

“Je voulais la compétition, je voulais gagner et je voulais vraiment travailler dur pour réaliser mon rêve. Je suis maintenant dans une phase différente de ma vie. En même temps, je dois admettre que je me suis beaucoup amusé au guidon de la Yamaha mardi. J’ai ressenti à nouveau la béatitude qui m’a longtemps manqué.”

“Dans mon travail, je n’ai pas ressenti de bonheur depuis les trois victoires avec Ducati. Il y a eu une phase à l’époque où j’ai gagné trois courses sur quatre. Mais au cours des 18 derniers mois, j’ai été blessé presque sans arrêt, et je n’ai pas pu poursuivre ces victoires.”

Laisser un commentaire