MotoGP / Crutchlow: “ Mon ressenti avec le train avant est peut-être même pire que l'an dernier ”

MotoGP / Crutchlow: “ Mon ressenti avec le train avant est peut-être même pire que l'an dernier ”

Cal Crutchlow juge que la stabilité du train avant de la Honda RC213V en version 2020 est aussi, voire même plus critique, que celle de 2019, après avoir testé plusieurs pièces et configurations au sein de l’écurie LCR Honda.

“Mon ressenti avec le train avant est peut-être même pire que l’an dernier, ce qui n’est pas très positif,” a déclaré Crutchlow.“Nous ne prenons toujours pas le virage qu’il nous faut pour être compétitifs.Nous ne pouvons pas passer dans le virage, nous le faisons trop comme un V, ce qui a toujours été le style Honda, mais pour l’instant, avec les pneus Michelin, nous ne pouvons pas le faire.”

“Nous devons augmenter notre vitesse en virage et pour l’instant, cette moto ne nous permet pas de le faire. Nous devons améliorer ce virage et la sensation du train avant pour pouvoir le faire.”

“Je ne peux pas tourner et il semble que nous devions aller de plus en plus lentement à chaque virage pour le prendre et nous devons garer la moto, la tourner et partir au lieu de pouvoir prendre ces lignes plus larges que nous devons prendre avec les pneus Michelin.”

Cependant, Crutchlow estime que Honda a fait des progrès sur le moteur.“Le moteur semble un peu plus fort que l’année dernière, ce qui est toujours bien, mais nous devons améliorer les sensations des pilotes sur la moto”,explique-t-il.

“Nous devons continuer à travailler, nous devons continuer à essayer de trouver quelque chose. Nous avons apporté de grosses modifications à la moto tout au long de la journée et de la nuit, la nuit dernière nous avons eu d’autres modifications pour l’améliorer.”