MotoGP/ Bagnaia : “ J’avais un rythme proche à celui de Quartararo ”

MotoGP/ Bagnaia : “ J’avais un rythme proche à celui de Quartararo ”

Francesco Bagnaia a été impressionnant lors de ce week-end de Grand Prix d’Andalousie. Qualifié troisième sur la grille, le pilote Pramac a réalisé un départ moyen mais il a réussi à imprimer un rythme élevé en course en dépassant Miller, Vinales et Rossi. Malheureusement il abandonne à 5 tours de la fin alors qu’il était 2e et filait directement vers son premier podium en MotoGP.

 

Bagnaia qui estime avoir progressé dans plusieurs domaines, affirme que son rythme en course était proche de celui de Quartararo : “J’avais un rythme proche à celui de Quartararo, alors il faut voir à quel point il poussait ou non. J’avais certainement plus que les deux autres gars de Yamaha, Vinales et Rossi. Comme je l’ai dit, j’ai travaillé dur sur l’allure pour trouver le bon rythme sur toute la distance de la course. Entre autres choses, même au freinage, je me suis amélioré et tout cela m’a donné beaucoup de confiance.”

Même s’il a abandonné à cause d’un souci technique, Bagnaia ne peut pas se plaindre d’un week-end comme celui-ci qui représente un grand pas en avant pour le pilote italien. “Que puis-je dire, je ne peux certainement pas être en colère après un tel week-end, il y a de la déception, mais nous savons tous que je ne suis pas ici pour gagner le Championnat du monde. Je suis heureux au fond de moi pour ce pas en avant et tout cela me rend plus conscient de la situation,” dit-il.

“Malheureusement, je n’ai pas été impeccable au départ, mais je savais que j’avais un rythme proche à celui de Quartararo. J’ai risqué de m’écraser quand j’ai dépassé Jack, puis une fois que j’ai dépassé Vale, j’ai senti que je pouvais creuser un écart. Dommage que nous nous soyons arrêtés, à ce moment-là j’espérais arriver à la fin de la course, mais il restait encore six tours à faire.”