Et si Manor n’était pas encore finie?

Et si Manor n’était pas encore finie?

Et si Manor n’était pas encore finie ? C’est une question qui prend tout son sens quand on apprend que la société qui a la licence pour faire courir l’écurie en Formule 1 n’a pas encore été mise en liquidation judiciaire. Et cette dernière pourrait bien se faire reprendre par l’Indonésien Ricardo Gelael, boss de Jangonya Ayam, qui aurait attendu au maximum pour pouvoir reprendre ainsi toutes les infrastructures et salariés au plus bas prix. En tout cas, Gelael est prêt à faire une offre mais attend une check-list de FRP Advisory sur toutes les dettes de la petite équipe Britannique pour ne pas se retrouver en mauvaise posture.

Alexandre Khaldi

Laisser un commentaire