F1: Lewis Hamilton ne doute pas de la forme de Vettel pour 2018

F1: Lewis Hamilton ne doute pas de la forme de Vettel pour 2018

Lewis Hamilton ne veut pas se satisfaire de son dernier titre mondial, acquis il y a quelques semaines seulement. Désireux de se battre à nouveau pour la gloire l’année prochaine, le Britannique a fait part de ses certitudes concernant la forme de Sebastian Vettel, qu’il voit revenir plus fort en 2018.

Le plateau 2018 de la Formule 1 est en ébullition. Chacun prépare la prochaine grande bataille au calme, dans des usines protégées dans lesquelles sont en train de fermenter les monstres qui parcourront le monde à travers des circuits mythiques à partir du mois de mars. Les pilotes aussi sont en pleine préparation.

C’est également le cas de Lewis Hamilton, qui a fait part de son sentiment concernant la forme de Sebastian Vettel. Très costaud, l’Allemand a su rester dans la lutte pour le titre durant l’ensemble de la saison, bien qu’il ait finalement craqué sous la pression. Selon Hamilton, les leçons de cette année feront de Vettel un pilote encore plus redoutable en 2018.

“Sebastian va apprendre des expériences de cette année, comme nous le faisons tous”, explique le pilote Mercedes. “J’ai connu des années comme celle-là. Lui aussi a eu des saisons où il affichait une solidité à toute épreuve, comme je l’ai fait cette année. J’imagine que l’année prochaine, il va revenir avec l’intention de m’offrir un retour de flamme, mais j’ai le sentiment de pouvoir le contenir si tout se met dans le bon sens”.

Hamilton est également revenu sur un élément crucial dès lors qu’il faut se battre dans une lutte intense pour le titre mondial. Selon lui, la clef réside dans la détection de la moindre petite faille, du plus petit signe de pression. “Vous gardez votre pied à fond sur l’accélérateur, en maintenant la pression et quand l’autre ne montre aucun signe de faiblesse, tu sais que ça va devenir compliqué”, explique-t-il.

“Regardez un peu Federer ou Nadal, à certains points dans un match, l’un des deux va voir un tout petit signe de faiblesse chez l’autre, même un demi-pourcent. C’est là que tu dois essayer de capitaliser et de faire la différence, c’est comme cela que ça s’est joué cette année”. Un duel intéressant, marqué par quelques incidents mais surtout par des luttes en piste tout simplement somptueuses.

Espérons une saison 2018 du même cru!

Alexandre Braeckman