Leclerc : “ La tactique était d'offrir l'aspiration à Vettel jusqu'au premier virage. Après, je devais garder la tête ”

Leclerc :  “ La tactique était d'offrir l'aspiration à Vettel jusqu'au premier virage. Après, je devais garder la tête ”

Charles Leclerc a révélé qu’il y avait une tactique qui était préétablie pour qu’il aide Sebastian Vettel  lors du début du Grand Prix de Russie en lui donnant l’aspiration.

En effet, parti troisième sur la grille, Vettel a pris le meilleur envol. Il gagne une position au profit de Hamilton et réussit à dépasser son coéquipier Charles Leclerc dans le premier virage. Il a creusé l’écart avec son coéquipier dans les premiers tours  et refuse ensuite la consigne d’équipe.

“Je ferai toujours confiance à l’équipe,” a déclaré Leclerc. “La tactique était d’offrir l’aspiration à Sebastian Vettel jusqu’au premier virage. Après, je devais garder la tête…”

Je devais juste essayer d’aider Seb, de rester devant lui pour lui donner l’aspiration pour qu’il passeEnsuite, on aurait dû échanger les positions Mais je ne sais pas la raison pour laquelle il ne l’a pas.”

“J’ai juste été très raisonnable [à la radio], j’ai fait savoir à l’équipe que j’avais fait tout ce qui m’avait été demandé, c’est tout. Je voulais juste savoir quand on allait respecter la prochaine partie du plan.”

Leclerc a ensuite justifié son deuxième arrêt aux stands : “Après la Safety Car, je ne sais pas si on aurait dû rester en piste ou si on a bien fait de s’arrêter, mais avec les pneus mediums ça aurait quand même été compliqué. C’est comme ça, on n’a pas eu de chance aujourd’hui.”