L’arrivée de Liberty Média pourrait sauver le Grand Prix de Silverstone

L’arrivée de Liberty Média pourrait sauver le Grand Prix de Silverstone

Il y aura t-il un Grand Prix de Grand Bretagne après 2019 ? C’est une question qui se pose de plus en plus dans le monde de la Formule 1. Le circuit de Silverstone a, en effet, beaucoup de soucis financiers lorsque que le Week-end de course arrive alors que le tracé fait souvent le plein dans les tribunes. Avec l’arrivée de Liberty Médias dans le paysage de la catégorie reine du sport automobile, la situation a des chances de s’améliorer car les nouveaux propriétaires de la F1 souhaitent garder Silverstone dans le calendrier de la Formule 1.

Dans une interview publiée ce mardi dans The Guardian, Derek Warwick, président du British Racing Driver’s Club qui est le propriétaire du circuit de Silverstone, estime que l’arrivée de Liberty Média à la tête de la F1 est une bonne nouvelle pour le Grand Prix de Grande-Bretagne : Nous sommes excités par le changement de management. Avec Ross Brawn, Chase Carey et Liberty, ça ne sera pas un jeu d’enfants, ils sont là pour faire gagner de l’argent à leurs actionnaires, nous comprenons cela mais si nous avons une opportunité que cela fonctionne, nous la saisirons. Selon notre contrat actuel, la seule façon dont nous pouvons faire de l’argent lors d’un Grand Prix en dehors des concerts est la vente de billets. Chase dit que d’autres circuits ont des contrats légèrement différents du nôtre, donc il y a d’autres opportunités que nous pouvons utiliser pour augmenter nos revenus. Il dit qu’il va changer la façon dont nous pouvons gagner plus d’argent avec le Grand Prix. Peut-être que nous pouvons avoir plus de pitwalks, de plus grands concerts, plus de sponsoring – peut-être que nous pouvons renommer les virages. Il y a des choses que nous pouvons changer, ce que nous n’avons pas fait avec le contrat actuel.”

Alexandre Khaldi

Laisser un commentaire