Indycar : Power remporte la deuxième course du Grand Prix du Harvest

Indycar : Power remporte la deuxième course du Grand Prix du Harvest

Will Power a réalisé l’une des performances les plus solides de sa carrière, menant de bout à bout depuis la pole position au volant de la Chevrolet Penske du Team Verizon n°12 pour remporter la course 2 du Grand Prix du Harvest disputé sur le Motor Speedway d’Indianapolis.

Power a dominé les 75 tours de la course mais a livré une rude bataille dans les 10 derniers tours avec Colton Herta au volant de la Honda n°88 Capstone Turbine. Herta a comblé un écart de 1,5 seconde à 10 tours de l’arrivée, et il  n’avait qu’une demi-seconde à cinq tours de l’arrivée, mais Power a réussi à gagner avec 0,8932 seconde d’avance.

Alexander Rossi a terminé à la troisième place  au volant de la Honda N°27 AutoNation / NAPA AUTO PARTS pour décrocher son quatrième podium consécutif de la saison. Josef Newgarden a terminé quatrième  au volant de la Chevrolet Hitachi Team Penske n°1, et Pato O’Ward a complété le top cinq au volant de la Chevrolet Arrow McLaren SP n°5. La deuxième place de Herta est son quatrième podium en carrière et sa deuxième place cette saison, avec sa victoire à Mid-Ohio 2.

Parmi les nombreuses batailles sur la piste de la capitale mondiale de la course automobile, on peut noter celle de Scott Dixon et Newgarden, le leader du championnat a essayé de repousser Newgarden, qui a pris une grande partie de l’avance sur Dixon en remportant la première course du Grand Prix du Harvest vendredi.

La course de Dixon a connu un départ éprouvant après avoir pris un 15e départ décevant et avoir été en contact avec Ryan Hunter Reay au volant de la Honda DHL n°28 dans le virage n°7. Le contact a endommagé la Honda PNC Bank Chip Ganassi Racing n°9 de Dixon, avec un trou dans le bas de caisse gauche de la voiture. Dixon a tenu bon toute la journée et a réussi à se classer dans le top 10, franchissant la ligne d’arrivée en huitième position. Mais son avance a encore diminué en raison du top 5 de Newgarden. Newgarden a gagné huit points sur Dixon et se trouve maintenant à 32 points derrière Dixon à l’approche de la finale de la saison, le 25 octobre à Saint-Pétersbourg.

Dixon doit terminer huitième ou mieux à Saint-Pétersbourg pour remporter sa sixième Astor Challenge Cup même si Newgarden marque les 54 points disponibles. Dixon, vainqueur de l’Indy 500 en 2008, et Newgarden, double champion de la série, seraient à égalité en tête du classement si Newgarden marquait le maximum de points et que Dixon finissait huitième. Dans ce scénario, les deux pilotes auraient quatre victoires cette saison, mais Dixon remporterait le tie-break en raison de ses deux deuxièmes places cette saison, contre une pour Newgarden.