IndyCar : Pagenaud remporte le Grand Prix d’Indianapolis

IndyCar : Pagenaud remporte le Grand Prix d’Indianapolis

Simon Pagenaud a dépassé le quintuple champion du monde d’IndyCar, Scott Dixon, à deux tours de la fin sur un circuit d’Indianapolis Motor Speedway sous la pluie, pour remporter la 12e victoire de sa carrière en IndyCar.

Parti huitième sur la grille de départ d’une course de 85 tours qui s’est déroulée du début à la fin sous des conditions climatiques délicates, Pagenaud est parvenu à se hisser en sixième position  dans les 18 derniers tours pour remporter sa première victoire depuis la fin de la saison 2017.

Alors que toutes les autres voitures de course étaient encore en pneus pluie pour le dernier relais, Pagenaud a dépassé Matheus Leist de l’AJ Foyt Racing pour la troisième place à 10 tours de l’arrivée et Jack Harvey du Meyer Shank Racing pour la deuxième place cinq tours plus tard. Le champion de la série NTT IndyCar 2016 s’est ensuite tourné vers Dixon.

Pagenaud a plongé sa Penske Chevrolet Penske lorsque Dixon, le champion en titre de la série, a glissé un peu large à la sortie du virage 7. Les deux voitures se touchent légèrement d’un côté à l’autre dans la série de virages avant que Pagenaud ne sorte du virage 9 devant. L’équipe Penske a remporté donc la 205e victoire en 51 ans d’histoire en IndyCar.

Dixon a terminé deuxième de la course pour la troisième année consécutive. Harvey a terminé troisième. Leist a terminé quatrième au volant de la Chevrolet ABC Supply AJ Foyt Racing Chevrolet no 4.

Les coéquipiers d’Ed Carpenter Racing, Ed Jones et Spencer Pigot, ont vécu un week-end impressionnant en terminant respectivement cinquième et sixième. Power s’est classé septième.

Le leader du championnat Josef Newgarden a terminé 15e mais conserve l’avance de six points sur Dixon après cinq des 17 courses de la saison 2019.