F1/ Silverstone: Le Grand Chelem pour Hamilton

F1/ Silverstone: Le Grand Chelem pour Hamilton

Les essais et qualifications de ce Grand Prix de Grande-Bretagne ont laissé envisager que la bataille serait rude. Et ce Grand Prix a tenu ses promesses. Hamilton a été magistral et est parvenu à être largement en tête pendant toute la durée de la course pendant que les autres pilotes se sont battus comme des lions pour grappiller quelques places.

Un bon départ pour Hamilton, plus compliqué chez Toro Rosso

Très bon départ de Lewis Hamilton dans ce début de Grand Prix, poursuivi par Räikkönen. Par contre coup dur pour l’équipe Toro Rosso. Juste après le départ Kvyat perd le contrôle et percute Sainz, ce dernier est contraint à l’abandon. Son coéquipier parvient à repartir. Il est cependant rappelé au stand par son équipe : « Tu dois rentrer, on doit vérifier ton fond plat qui est endommagé ». Il est ensuite pénalisé d’un “drive through” pour avoir rejoint la piste de manière non sécurisée .

Hamilton caracole toujours en tête à 3s de Räikkonen suivi par Verstappen, Vettel puis Bottas. Comme pendant les essais, le pilote Renault Hülkenberg parvient à conserver un bon chrono et tient la P6 devant Ocon et Perez. Derrière, on retrouve Vandoorne, Massa et Grosjean en P11.

Bataille pour la P3

Au tour 14, Vettel et Verstappen se livrent une bataille pour la P3. « Il veut jouer aux auto-tamponneuses ? », s’agace le pilote Red Bull. Pendant ce temps Bottas resserre l’écart et pourrait venir s’immiscer dans la bataille. Vettel tente un nouveau dépassement mais Verstappen parvient à maintenir une trajectoire parfaite ne laissant pas la place à la Ferrari de passer. Finalement Vettel rentre au stand pour changer de pneus et ressort en P5. Verstappen fait de même et repart juste derrière lui.

Pendant ce temps Ricciardo parvient à remonter de quelques places pour se hisser à la P11. Au tour 15 Alonso est toujours 14e à 47s du leader.

Hamilton supersonique

Au 21e tour, Hamilton fait un tour encore plus rapide et signe un nouveau record. Il a 7,2 s d’avance sur son poursuivant. Au même moment c’est Vettel qui réalise le tour le plus rapide de la course.

Au 23e, tour on assiste à des batailles un peu partout. Ricciardo parvient à dépasser Vandoorne pour s’emparer de la P7, Verstappen passe devant Vandoorne. Räikkönen s’arrête pour passer en tendres et ressort derrière Bottas en P3. Ce dernier fait une belle course mais son ingénieur lui indique qu’il va devoir bientôt s’arrêter.

Räikkönen signale un problème sur sa monoplace à la mi-course. « Il y a quelque chose… sur la gauche… quelque chose mal serrée ». Le pilote rescapé de Toro Rosso a également un souci technique.

Tous ces déboires n’inquiètent nullement Hamilton qui est parvenu à faire son arrêt au stand et à repartir en tête devant son coéquipier Bottas. Le pilote semble bien parti pour un Grand Chelem.

Vettel en difficulté pour conserver la P3

Au tour 34, cela semble être la fin pour Alonso. Le pilote  McLaren indique ne plus avoir de puissance et rentre au stand.

Tandis que le pilote britannique poursuit sa course en tête poursuivi de loin par Räikkönen, Vettel tente de conserver la distance sur Bottas mais perd un peu à chaque tour. Au tour 40 il n’y a plus que 2,6 s qui les séparent.

Bien que confortablement installé en tête, tout ne semble pas rose pour Hamilton qui indique avoir la sensation que ses pneus sont cloqués à 11 tours de la fin ce qui n’est pas flagrant à la vue des images.

Superbe manœuvre de Bottas et de Ricciardo

Alors en 5e position, le pilote red Bull Verstappen indique qu’il a un souci avec son pneu avant gauche. Heureusement pour lui, il a une fenêtre pour passer au stand et repartir sans perdre de place.

Bottas à six tours de la fin attaque Vettel. Mais le pilote allemand ne se laisse pas faire et résiste in extremis. Mais à l’arrivée sur Stowe, Bottas parvient à le doubler et à s’emparer de la P3, félicité par Mercedes. Vettel indique que ses pneus avant sont cloqués, mais son équipe ne peut le rappeler , Verstappen ayant le même souci n’étant qu’à 9s derrière lui et gagnant du terrain. Bottas est maintenant à l’attaque pour tenter de déloger Räikkönen, le Finlandais tente donc d’accélérer. Un peu plus loin, Ricciardo se rapproche de Hülkenberg en P6, encouragé par son équipe. Renault informe son pilote qu’ils ont un problème. Pour lui le souci immédiat se trouve juste derrière lui !

À deux tours de la fin, gros coup dur pour Räikkönen dont le pneu avant gauche lâche. Il repart vite sur la piste mais sa course semble ruinée. Mais le pilote parvient à ressortir en P3. Juste avant la fin, Ricciardo dépasse Hülkenberg et Vettel qui finit cette course seulement en 7e position à cause d’une crevaison. Il n’est en tête du championnat à présent que pour un point.

Phénoménal Hamilton

Hamilton remporte pour la 5e fois ce Grand Prix de Grande-Bretagne, son coéquipier monte sur la deuxième marche du podium, suivi par Räikkönen et Verstappen. Très belle remontée de Ricciardo qui finit 5e devant le pilote Renault, Hülkenberg. Ocon est huitième.Il est suivi par son coéquipier Perez. Massa termine la course en dixième position.

https://twitter.com/F1/status/886579578436825088