La Formule E annonce la reprise de la saison 2019-2020 pour le début du mois d’Août

La Formule E annonce la reprise de la saison 2019-2020 pour le début du mois d’Août

La Fia et la Formule E ont annoncé aujourd’hui  que la saison 2019-2020, suspendue depuis le 13 mars en raison de la pandémie de Covid-19, devrait reprendre au début du mois d’Août avec six courses d’affilée à Berlin.

Le championnat de l’ABB Formule E de la FIA devrait reprendre les 5 et 6 août avec un premier double rendez-vous dans le complexe de l’ancien aéroport de Berlin – Tempelhof, suivi d’un second le week-end des 8 et 9 août. Une troisième et dernière double épreuves, qui se tiendra les 12 et 13 août, conclura la saison 2019 – 2020 et déterminera le résultat des championnats pilotes et équipes. Une saison qui aura finalement comporté onze courses, puisque la première course a eu lieu le 22 novembre 2019 à Diriyah.

“Les courses seront disputées sur des configurations différentes du circuit, ce qui garantit que l’intérêt sportif reste inchangé. Événement sportif sans précédent, cette épreuve de force de la saison confirme la capacité indéniable du championnat de Formule E ABB FIA à proposer des solutions innovantes,” déclare un communiqué conjoint de la FIA et de la Formule E .“La remise sur les rails contribuera également à relancer l’économie de l’industrie du sport automobile, ce que toutes les parties prenantes attendent avec impatience, et offrira un divertissement bien nécessaire à nos téléspectateurs qui sont privés d’action depuis plusieurs mois.”

Avec l’accord des autorités sanitaires allemandes, et afin d’assurer un retour à la concurrence en toute sécurité, les trois doubles courses se dérouleront à huis clos. De même, les différentes parties concernées ont trouvé des arrangements à l’amiable pour coordonner leurs opérations, afin de réduire le nombre de personnes travaillant sur le paddock et de garantir qu’il n’y ait pas plus de mille personnes sur place à tout moment. La santé et la sécurité de toutes les personnes concernées resteront la priorité numéro un, la FIA et la Formule E disposant d’un plan solide et détaillé pour garantir que les courses maintiennent le plus haut niveau de sécurité, avec des procédures strictes de distanciation sociale. Afin d’éviter tout rassemblement important, la plupart des réunions – telles que les contrôles administratifs, les briefings des pilotes et des chefs d’équipe et les auditions des commissaires – se dérouleront à distance par vidéoconférence.