Formula E : Sims remporte la deuxième course de l’ePrix de Diriyah

Formula E : Sims remporte la deuxième course de l’ePrix de Diriyah

Alexander Sims a remporté ce samedi sa première victoire en Arabie Saoudite. 

Au départ, c’est Alex Sims, du team BMW i Andretti Motorsport, qui a pris la tête après avoir décroché sa deuxième pole consécutive lors de la deuxième journée de l’ePrix de Diriyah.

En tête avec Sebastian Buemi de Nissan e.dams et Lucas di Grassi d’Audi Sport Abt Schaeffler en troisième position, le pilote britannique a maintenu sa position alors que Antonio Felix da Costa de DS Techeetah – qui a pris la quatrième place après que Jérôme d’Ambrosio de Mahindra Racing se soit retiré en raison de difficultés techniques – était en attaque.

En  milieu de peloton, da Costa a percuté l’arrière de la monoplace de Buemi qui part en tête-à-queue. Le pilote de Nissan a rejoint le peloton en 15ème position . Cet incident a été mis sous enquête des commissaires de la FIA.

Après examen, da Costa s’est vu infliger une pénalité de 10 secondes pour avoir causé l’incident avec Buemi, tandis que le pilote de Nissan a également été puni de la même façon pour son retour dans la course, jugé dangereux.

A plus de 30 minutes de la fin, Bird a été rattrapé par Mitch Evans de Panasonic Jaguar Racing dans le virage 4, puis par Pascal Wehrlein de Mahindra Racing dans le virage 5. Le pilote britannique – qui avait remporté la victoire lors de la première course la veille seulement – s’est heurté au mur. Avec des dommages importants à sa voiture, le Britannique abandonne.

Alors que son coéquipier était déjà hors course, son coéquipier Robin Frijns a perdu le contrôle de sa voiture Audi entre les virages 5 et 6, frappant le mur de côté au virage 7. Endommagé et échoué dans sa voiture, le drapeau jaune a été brandi.

A huit minutes de la fin, Sims a maintenu son avance tandis qu’Evans de Jaguar, plus loin dans le peloton, s’est vu infliger une pénalité de 10 secondes pour la collision avec Bird.

Prenant son ATTACK MODE, di Grassi, troisième, a temporairement perdu une position avant de dépasser Stoffel Vandoorne, de Mercedes-Benz EQ, avec 35kW de puissance supplémentaire.

Ne prenant pas le MODE ATTAQUE, Max Guenther, le coéquipier de Sims, a glissé en deuxième position alors que les deux BMW menaient la course avec seulement quelques minutes de la fin.

Tirant l’avantage à plus de trois secondes à cinq minutes de la fin, Guenther a défendu avec acharnement contre di Grassi, tenant à distance le Brésilien de l’ATTACK MODE. Avec cette puissance supplémentaire, le pilote de Audi a réalisé le tour le plus rapide à l’attaque contre l’Allemand.

Les deux pilotes BMW franchissent la ligne d’arrivée premiers devant di Grassi, mais Max Guenther perd sa deuxième place après une pénalité pour avoir dépassé Lucas di Grassi sous le régime de la Voiture de Sécurité. Vandoorne profite de cette pénalité pour signer son deuxième podium en autant de courses.

f6b5978e-da38-4474-a5a9-28479ff3950a

Laisser un commentaire