Formule E : Mercedes s'interroge, est-ce de la course ou du spectacle ?

Formule E : Mercedes s'interroge, est-ce de la course ou du spectacle ?

Toto Wolff a admis que la Formule E intrigue Mercedes, qui s’y lancera de manière officielle dans un an, pour la saison 6, alors que la cinquième édition du championnat débute ce week-end en Arabie Saoudite. HWA Racelab, sorte d’équipe B de Mercedes, y sera déjà présente cette année, et Wolff veut étudier le déroulement de ce championnat, et voir si la vision qu’il en a est correcte.

“L’industrie automobile change et devient de plus en plus électrique, et ce qu’Alejandro Agag a fait de la Formule E et comment il l’a développée est spectaculaire” a déclaré Wolff. “C’est un point de départ pour de nombreux fournisseurs ces jours-ci, et nous avons étalonné toutes les séries. Nous pensons que la Formule 1 est parfaite pour nous parce que c’est un sport mondial, c’est le summum de la course automobile, et la Formule E représente en quelque sorte une start-up passionnante.”

“Nous ne savons pas comment ça se passe : c’est la course ? S’agit-il plutôt d’un événement ? Mais nous aimons ce que c’est aujourd’hui et nous sommes excités et curieux de nous joindre à la série en 2019 et de voir si nous pouvons réussir ou non. Il s’agit d’électrification, il s’agit d’être en environnement urbain et d’attirer de nouveaux publics, et d’avoir la Formule E d’un côté comme une start-up excitante, et de l’autre côté, la Formule 1 comme sport mondial, ça fonctionne bien pour nous”.

Laisser un commentaire