F2/Première Course: Première victoire pour Oliver Rowland

F2/Première Course: Première victoire pour Oliver Rowland

Charles Leclerc avait fait le plus difficile en signant la pole position à domicile, dans les rues de Monaco, et en prenant le meilleur envol au terme de deux tours de formation. Malgré un patinage important, le pilote de l’académie Ferrari avait gardé la tête de la course.

Maîtrisant le premier relais, Leclerc ne s’arrêtait pas lors de la première sortie de la voiture de sécurité, à cause de l’immobilisation dans le tunnel de la DAMS de Nicholas Latifi. Arrêté à ce moment-là, Alexander Albon espérait tirer son épingle du jeu.

Toutefois, la voiture de sécurité était renvoyée en piste après un accrochage entre Delétraz et Visoiu. Leclerc en profitait pour s’arrêter et ressortait en tête de la course avant de devoir passer une nouvelle fois aux stands, laissant craindre un problème sur sa monoplace.

Problème confirmé puisqu’il rentrait abandonner suite à un problème de suspension. Le scénario était catastrophique pour le Monégasque qui allait devoir s’élancer du fond de grille pour la deuxième course.

Rowland dominait la fin de course et allait gagner devant Markelov qui franchissait la ligne dans son sillage. Matsushita se rattrapait de son accident des essais et signait un podium pour ART devant Alexander Albon qui complétait le bon résultat de l’équipe.

Ghiotto terminait cinquième devant Malja, de Vries, Cecotto, King et Canamasas qui marquait un point. Rapax faisait une bonne opération puisque Cecotto et de Vries avaient signé le résultat idéal pour partir en première ligne de la deuxième course.