F2: Leclerc survole la course mais termine deuxième derrière Nato

F2: Leclerc survole la course mais termine deuxième derrière Nato

C’est Ralf Boschung qui est en pole position suite à l’inversion du classement de la première course du week-end. Le départ se passe sans encombre pour la majorité du peloton, quelques contacts légers sont à déplorer mais tout le monde s’en sort sans dommages.

Norman Nato est le premier à être victime d’un contact avec Boschung à un freinage et y laisse une dérive de son aileron avant, sans être empêché toutefois d’aller prendre la deuxième place de la course. Le premier coup de théâtre est l’abandon d’Oliver Rowland, leader de la course et dauphin de Charles Leclerc au championnat, suite à un problème de boîte de vitesses !

Le Britannique ne perd pas grand chose pour le moment car Leclerc est neuvième à ce moment de la course mais le Monégasque est en train de montrer les crocs dans le peloton. Après avoir passé Markelov, Leclerc se lance à l’assaut de Boschung et à la manière de Mika Häkkinen à Spa Francorchamps en 2000, dépasse Sirotkin au passage en doublant les deux hommes à l’extérieur.

Provisoirement sur le podium, Nyck De Vries est le deuxième pilote à abandonner, lui aussi à cause d’une casse mécanique. En tête, Nato creuse un peu l’écart sur Latifi qui se retrouve à être le suivant sur la liste de Leclerc après que ce dernier a doublé King dans la longue ligne droite du circuit azéri.

Enchaînant les meilleurs tours, Leclerc ne tarde pas trop à dépasser Latifi et se retrouve à dix secondes de Nato. Lancé dans une folle remonté en lui reprenant en moyenne une seconde au tour, le pilote Prema apprend qu’il est pénalisé de dix secondes pour ne pas avoir assez ralenti sous drapeaux jaunes lorsque la voiture de Rowland était évacuée.

Revenu dans le sillage de Nato juste après l’annonce de cette sanction, Leclerc prendra la tête à trois tours de l’arrivée et assurera la deuxième place, bien qu’il franchit la ligne d’arrivée dans la peau du vainqueur.

C’est donc Nato qui remporte la course devant Leclerc qui fait la très bonne opération au championat et Latifi qui complète le podium pour Dams. King, Sirotkin et Markelov suivent dans le classement, ce qui place six équipes différentes aux six premières places, devant Matsushita, Ghiotto, Boschung qui n’a cessé de perdre des places au fil de la course et Sette Camara qui marque son premier point.

Emmanuel Touzot