F1/ Wolff : “ Je ne peux plus écouter Binotto minimiser uniquement les performances aérodynamiques de la Ferrari ”

F1/ Wolff : “ Je ne peux plus écouter Binotto minimiser uniquement les performances aérodynamiques de la Ferrari ”

Toto Wolff pense que les mauvaises performances de la Scuderia Ferrari ne sont pas uniquement liées à l’aérodynamique comme le rapporte souvent Mattia Binotto, mais au groupe motopropulseur.

Ferrari a connu une séance de Qualifications catastrophique sur le circuit Red Bull Ring. Charles Leclerc a été d’une seconde plus lent par rapport à l’année dernière et toutes les monoplaces propulsées par Ferrari ont été également en difficulté en Qualifs.

Les tentatives du patron de la Scuderia Ferrari pour expliquer qu’ils rattrapaient leur retard dans le domaine aérodynamique ne seront plus très bien accueillies par le directeur de l’écurie Mercedes. “Ils [Ferrari ] n’ont pas minimisé ses performances, mais Mattia a minimisé ses performances. Et… euh… je ne peux plus l’écouter minimiser uniquement les performances aérodynamiques de la Ferrari,” explique Wolff.

“J’aimerais  encourager tout le monde chez Ferrari parce que c’est une entreprise fantastique avec des gens fantastiques, mais je ne vois pas pourquoi je devrais encourager Mattia.”

“Je pense que tout a été dit, ils n’ont pas montré de grandes performances aujourd’hui, nous voulons qu’ils soient compétitifs et qu’ils courent avec nous, qu’ils courent selon les mêmes règles. Rien ne me ferait plus plaisir que d’avoir trois ou quatre équipes compétitives qui nous donnent du fil à retordre.”

Interrogé sur la perte de vitesse de pointe du moteur Ferrari, Romain Grosjean a répondu : “Il est toujours difficile de comparer différentes années, mais en général, tous les utilisateurs du moteur Ferrari ont un peu reculé en Qualifications au moins et les autres ont beaucoup progressé. Je suppose que nous avons eu un avantage l’année dernière que nous ne semblons pas avoir.”