F1: Wolff estime que la baisse des températures a joué en la faveur de Mercedes en Q3

F1: Wolff estime que la baisse des températures a joué en la faveur de Mercedes en Q3

Toto Wolff estime que Mercedes a bénéficié de la baisse des températures lors de la dernière partie des Qualifications sur le circuit urbain de Bakou. Valtteri Bottas et Lewis Hamilton ont verrouillé la première ligne du GP d’Azerbaïdjan alors que Ferrari partait en position de favori après les EL3.

En effet, la séance qualificative a connu deux retards à cause des accidents de Robert Kubica et Charles Leclerc, donc le soleil commençait à disparaître et les températures ont largement baissé en Q3, ce qui a favorisé les flèches d’argent d’après Toto Wolff.

“Ils[Ferrari] ont été très rapides hier et ils l’ont été extrêmement ce matin en Essais Libres 3, a déclaré Wolff. “C’était quelque chose que nous ne savions pas comment résoudre, parce que l’écart était énorme.”

“Quand on voit ce genre d’écart, ce n’est pas que la voiture a perdu ses performances, c’est juste qu’elle n’est pas dans la bonne fenêtre de fonctionnement des pneus.”

“Plus la séance de qualification s’est poursuivie, plus nous y sommes parvenus. Vers la fin, la voiture rendait nos pilotes heureux, nous nous sommes retrouvés avec une voiture qui était bonne en Q3.”

“Nous avons gagné en performance relative avec la baisse des températures. Ce matin, Ferrari était dans une ligue à part, et une fois qu’il a fait plus frais, l’ordre de la compétition a changé.”