F1/ Wolff : Le départ de Cowell n'aura pas d'impact sur l'écurie

F1/ Wolff : Le départ de Cowell n'aura pas d'impact sur l'écurie

Le directeur de l’écurie Mercedes, Toto Wolff, est convaincu que le départ d’Andy Cowell au poste de directeur général de Mercedes-AMG High Performance Powertrains n’aura pas un impact sur l’écurie.

Mercedes va restructurer son département moteur à partir du 1er Juillet, la date à laquelle Cowell quittera ses fonctions. Les responsabilités de directeur général du britannique seront redistribuées au sein de l’équipe dirigeante. Hywel Thomas est nommé directeur général avec la responsabilité directe du groupe motopropulseur de la F1 ; Adam Allsopp, directeur du groupe motopropulseur du projet 1, qui rendra compte directement à Markus Schäfer du projet 1.

Wolff estime ainsi que Mercedes a la ressource humaine pour pallier au départ de Cowell, qui a joué un rôle clé dans la domination de l’équipe non seulement au début de l’ère des turbo-hybrides mais aussi tout au long de celle-ci : “Auparavant, Ross Brawn, Bob Bell, Paddy Lowe, Aldo Costa et Mark Ellis sont sortis et nous avons toujours pu les remplacer par des techniciens formés qui ont été élevés à la maison. Il n’y a qu’avec James Allison que nous avons dû puiser à l’extérieur.”

“Il est évident qu’Andy avait besoin d’un nouveau défi, et je le comprends parfaitement. Il a décidé en décembre qu’il voulait faire autre chose, et il s’agissait de réinventer le HPP sans point de référence, parce qu’Andy est un leader très charismatique et très fort avec un ensemble de compétences, [mais] nous sommes déjà passés par là.”