F1: Wolff admet que la Mercedes W10 est plus facile à développer que la SF90

F1: Wolff admet que la Mercedes W10 est plus facile à développer que la SF90

Le patron de l’écurie Mercedes, Toto Wolff, admet que la W10 a nettement plus de potentiel que la Ferrari SF90.

Ferrari a admis s’être peut-être trompée sur le concept de sa SF90, et les différences de performances entre les deux équipes de pointe depuis les essais de présaison ont  prouvé que Mercedes a réussi à débloquer davantage de potentiel sur sa monoplace que Ferrari .

“Je pense que c’est définitivement une pensée intéressante parce que quand on voit qui était en tête lors des essais hivernaux, c’est très différent de ceux qui sont en tête aujourd’hui, ou si on regarde les combats en milieu de peloton,” explique Wolff. “C’était donc deux concepts aérodynamiques différents, et il y a peut-être une certaine vérité là-dedans.”

“Mais il n’y a jamais une seule question ou une seule réponse en Formule 1, ou une solution miracle qui justifie une bonne ou une mauvaise performance. Je pense qu’il s’agit de développer la voiture, de garder les développements forts.”

“Et nous essayons vraiment d’ajouter de la performance d’un week-end à l’autre depuis l’usine, c’est-à-dire depuis le vrai matériel et le vrai logiciel, mais aussi depuis la vraie compréhension de la voiture, de la configuration et des pneus.”

“C’est encore la cinquième course avec ce nouveau règlement et nous avons plus de potentiel à débloquer de la voiture. C’est aussi la raison pour laquelle nous avons décidé d’aller dans cette direction. Nous estimions qu’avec notre concept d’aileron avant, il y a plus de potentiel à long terme.”

Laisser un commentaire