F1: Williams et McLaren renoncent à l’appel contre la décision sur la Racing Point RP20

F1: Williams et McLaren renoncent à l’appel contre la décision sur la Racing Point RP20

Williams Racing a décidé de ne plus faire appel contre Racing Point F1 Team après que la Fia l’a sanctionné d’un retrait de 15 points et d’une amende de 400000 euros. Williams ainsi que Ferrari, Renault et McLaren avaient jugé que cette sanction n’était pas sévère.

“Après mûre réflexion, Williams a décidé de ne pas poursuivre l’appel formel. Nous pensons que la décision de la FIA de demander l’interdiction de la copie exacte d’une voiture à partir de 2021 répond à notre préoccupation la plus fondamentale et réaffirme le rôle et la responsabilité d’un constructeur au sein du sport, ce qui est fondamental pour l’ADN de la Formule 1 et les croyances et principes fondamentaux de Williams,” déclare le communiqué de l’écurie.

 

McLaren a également renoncé à faire appel de la décision de la Fia concernant les réclamations de Renault contre Racing Point : “McLaren Racing a décidé de ne pas faire appel des décisions des commissaires de la FIA en ce qui concerne les réclamations de Renault contre Racing Point. L’équipe se félicite des décisions et des conclusions des commissaires dans cette affaire et, surtout, du fait que la FIA a démontré que les infractions aux règles feront l’objet d’une enquête et seront sanctionnées.”

“De plus, McLaren Racing se réjouit que la FIA clarifie davantage les règlements sportifs et techniques afin de protéger la Formule 1 en tant que discipline où les équipes sont clairement définies comme des constructeurs, et supprime la possibilité que le Championnat du monde de Formule 1 inclue des voitures qui sont, en fait, des copies d’autres.”

“Compte tenu de ce qui précède et d’une vue d’ensemble de tous les facteurs, McLaren Racing ne poursuivra pas son recours dans cette affaire. En outre, McLaren Racing respecte les décisions de Ferrari et de Renault de poursuivre leurs recours et suivra les procédures avec intérêt. Il n’y aura pas d’autres commentaires pour le moment.”

Par contre Renault et Ferrari ont confirmé leur intention de faire appel de la décision de la Fia car ces deux écuries estiment toujours que la sanction infligée à Racing Point, qui continue à utiliser les écopes de frein pour le reste de la saison, n’est pas sévère. Un appel entraînerait le renvoi de l’affaire devant la Cour d’appel internationale de la FIA.