F1: Villeneuve estime que la pénalité infligée à Kimi était injuste

F1: Villeneuve estime que la pénalité infligée à Kimi était injuste

Kimi Räikkönen a écopé d’une pénalité  de 10 secondes ce dimanche au Grand Prix de Grande-Bretagne suite à son accrochage avec Lewis Hamilton au virage 3. Bien que le  pilote Finlandais ait accepté sa pénalité, Jacques Villeneuve estime que les 10 secondes étaient injustes.

“Il n’y a pas de logique dans la pénalité, l’incident était le même que celui entre Vettel et Bottas,” a déclaré Villeneuve . “Il n’y a que Hamilton, à Silverstone, qui se bat pour le championnat, et ils ont jugé de cette façon. Ce qui est faux est qu’il doit y avoir une pénalité égale pour tout le monde ou rien pour personne. Cela n’a rien à voir avec l’évaluation de la pénalité, pas avec le positionnement sur la piste après le contact. Par exemple, il n’y a pas eu de décision pour le contact entre Sainz et Grosjean, et c’était identique.”

Villeneuve estime aussi que Mercedes n’a pas fait une erreur de stratégie: “Le moment clé de la course a été l’arrêt aux stands pendant la voiture de sécurité. Mais les deux équipes ont fait ce qu’elles avaient à faire. Mercedes a laissé Hamilton qui avait les pneus les moins usés, et Bottas pour ralentir Sebastian Vettel et par conséquent aider Hamilton. Les choix stratégiques de Ferrari et Mercedes étaient  justes.”

“Psychologiquement, il était important de mettre la pression sur Lewis. Les 4 dixièmes entre Seb et Kimi lors des séances d’essais libres ont fait la différence, tout aurait changé et le Finlandais aurait été en tête. Maintenant, la Scuderia Ferrari est plus forte en plus ils sont habitués à se battre, alors que Mercedes ne sait pas comment réagir dans de telles circonstances.”