F1/ Vettel: “ Je pense que mon plus grand ennemi, c’est moi-même ”

F1/ Vettel: “ Je pense que mon plus grand ennemi, c’est moi-même ”

Sebastian Vettel accuse actuellement un retard de 30 points sur son plus grand rival Lewis Hamilton au classement pilotes. Après avoir raté plusieurs occasions, de réduire l’écart voire même dépasser le Britannique au championnat, le pilote Allemand affirme qu’il est son propre ennemi dans la lutte pour le titre.

“Je pense que c’est assez simple pour moi,” a déclaré Vettel. “Je pense que mon plus grand ennemi, c’est moi-même . Je pense que nous avons une super voiture, j’ai de quoi jouer et nous avons toutes les chances de le faire à notre façon. Évidemment, c’est lui [Hamilton] qui est le leader en ce moment, c’est lui qui est devant et c’est lui qu’il faut battre, mais je pense que nous avons toutes les chances et à quel point nous pourrions être meilleurs est une autre question maintenant.”

“Nous avons encore de très bonnes chances, et comme je l’ai dit, nous serons notre premier ennemi et non lui [Hamilton] en tant que personne ou eux [Mercedes] en tant qu’équipe. Je pense que nous devons prendre soin de nous et si nous le faisons, nous aurons de bonnes chances de réussir et de gagner des courses et les choses iront bien.”

Sebastian Vettel a ainsi dévoilé sa plus grande erreur de la saison :  “Je pense qu’il est normal que vous fassiez beaucoup de courses et que certains d’entre vous pensent que vous auriez dû faire mieux pour différentes raisons. Je pense qu’il y avait aussi d’autres courses où nous n’aurions pas dû faire aussi bien et nous l’avions fait, mais le pire, c’était certainement l’Allemagne.”