F1: Vettel fustige le manque de communication de Ferrari en Q3

F1: Vettel fustige  le manque de communication de Ferrari en Q3

Sebastian Vettel n’a pas caché sa colère après la confusion en dernière partie des Qualifications du Grand Prix d’Italie. Tout comme les autres pilotes du top 6, l’allemand n’a pas effectué un deuxième tour rapide. Il s’élancera 4e demain sur la grille de départ.

Il déplore ainsi un manque de communication avec son coéquipier Charles Leclerc. “Ce n’était pas l’idéal…,”  déplore Vettel. Nous avons besoin de tout revoir. J’étais heureux d’y aller plus tôt. Mais…. Bref (soupir). Je ne suis pas content parce que mon premier tour de piste s’est fait tout seul, ce qui était le pire des plans, mais c’est ce qui s’est passé.”

“J’essayais de passer, mais il y avait une McLaren et une Renault qui bloquaient le chemin. Je ne suis pas content de la façon dont ça s’est passé. Nous n’avons pas réussi à obtenir la deuxième tentative comme beaucoup d’autres, mais j’ai pensé qu’en interne, nous devrions avoir une meilleure façon de communiquer.”

“J’étais le seul à l’avant dans la première descente et je n’aurais pas dû être le seul à l’avant dans la deuxième descente. A cause du dernier virage, je n’étais pas là, mais à ce moment-là, c’était trop serré de toute façon, et la séance était terminée, donc je n’ai même pas pu commencer un tour.”

“Il[Leclerc] aurait dû être en tête jusqu’au bout. Bref, je suis content de la voiture. Les qualifications étaient bonnes. La voiture s’est  bien comportée. J’ai fait un très bon tour de piste. Mais je n’ai pas eu d’aspiration, c’est ce qui a fait la différence aujourd’hui.”