F1: Vettel dément la rumeur concernant une consigne d'équipe

F1: Vettel dément la rumeur concernant une consigne d'équipe

Confusion dans le clan Ferrari après la victoire de Sebastian Vettel à Monaco ce dimanche après-midi.

L’heureux élu, en effet, explique aux médias qu’en aucun cas, la victoire a été décidée dans les stands. Resté plus longtemps en piste, l’allemand explique avoir pris le dessus lorsque Räikkönen tentait de jouer l’undercut. Vettel pense, au plus sincère de lui même, qu’aucun plan n’a été fait par les ingénieurs durant la course pour lui permettre de prendre 25 points aujourd’hui, « le plan était de gagner ». Les deux monoplaces de la Scuderia ont longuement bataillé face à Bottas, avant l’arrêt au stand anticipé par Verstappen et le finlandais de chez Mercedes, « Valtteri est rentré, Kimi a répondu ».

Le quadruple champion du monde explique avoir « poussé fort » lorsqu’il était leader, afin de prendre un maximum d’avance, pendant que Räikkönen était dans le trafic. La voiture de sécurité aurait pu redistribuer les cartes, mais Vettel s’étant arrêté plus tard que son coéquipier, cela lui a laissé du répit pour « contrôler la course ». Les pneumatiques et freins ayant refroidi, il explique que les premiers tours étaient « très difficiles » pour l’ensemble des pilotes, mais il a réussi à creuser l’écart après pour finalement l’emporter.

Quentin Jacquet