F1: Vettel critique ouvertement la stratégie de Ferrari

F1: Vettel critique ouvertement la stratégie de Ferrari

Sebastian Vettel a connu une fois de plus un Grand Prix cauchemardesque. Éliminé en Q2 hier, Vettel espérait marquer des points aujourd’hui grâce à son rythme de course mais les choses ne se sont pas passées comme prévu à cause d’une mauvaise stratégie de la Scuderia Ferrari d’après le pilote allemand.

Bien qu’il soit dernier au classement au terme du premier tour après son tête-à-queue au départ, Vettel pense qu’il aurait gagnait du terrain si Ferrari ne l’avait pas forcé à s’arrêter tôt lors de son premier relais pour chausser les médiums : “Nous avons parlé exactement de cette situation, du fait que si cela arrive, nous ne faisons pas ce que nous avons fait à la fin. C’était frustrant. J’avais assez de la vitesse pour rester en piste.”

“Les gars qui m’ont précédé après mon arrêt aux stands faisaient exactement les mêmes temps au tour que moi avec des pneus plus anciens. Peut-être que nous n’avons pas eu le courage de laisser Charles me dépasser, bien qu’il ait adopté une stratégie différente et que nous ayons préféré me mettre au stand pour éviter cela. Même avec le mauvais premier tour, nous aurions pu gagner beaucoup de terrain aujourd’hui.”

Interrogé pour savoir s’il pense qu’il a la même voiture que Leclerc, Vettel a répondu : “Je ne sais pas. Je veux dire, j’imagine qu’il y a quelque chose que je manque. Je ne suis pas sûr de ce que c’est. Mais néanmoins, j’essaie de sortir de mon lit et de faire du mieux que je peux. Il est certain qu’aujourd’hui, nous aurions pu être plus haut.”

“De mon côté, avec un tête-à-queue, je ne suis pas sûr de ce qui s’est passé, mais avec la stratégie, nous aurions pu mieux nous en sortir. Donc, oui, je pense que la principale différence est que nous n’avons pas de courses propres d’où nous partons et il a eu quelques courses propres jusqu’à présent.”