F1/ Stroll : "Les F1 2017 ? Physiquement, ce sont des bêtes à maîtriser"

F1/ Stroll : "Les F1 2017 ? Physiquement, ce sont des bêtes à maîtriser"

Lance Stroll s’attend à une saison plutôt compliquée.

Une chose est sûre, c’est que les débuts de Lance Stroll en F1 sont compliqués avec de nombreuses sorties de piste et un manque de rythme criant dès les essais hivernaux à Barcelone sur le circuit de Catalunya. En Australie, le jeune Canadien n’a pu faire que 40 tours en course avant d’abandonner mais durant tout le week-end Australien, le Québécois n’a pas réussi à se mettre au niveau de son coéquipier Felipe Massa qui a terminé au 6ème rang.

Cependant, Lance Stroll est loin d’être inquiet de ce manque de performances car il s’attendait à des débuts compliqués. Il explique également qu’il n’est pas déçu de s’être fait battre par Felipe Massa au Grand Prix d’Australie : “Quand on contrôle la voiture, il y a énormément d’adhérence, mais si cette adhérence s’en va, c’est très difficile à récupérer. Les voitures des dernières années étaient différentes et on pouvait jouer avec la limite sans perdre la voiture”.

“Je ne m’attendais pas à lutter contre mon équipier ou me battre pour des podiums. Je suis venu à Melbourne pour voir ou j’en étais et me familiariser encore et encore avec la voiture. Il reste 19 courses et de nombreuses choses fonctionneront, mais il y aura d’autres difficultés”.

Alexandre Khaldi