F1/ Silverstone: Hamilton s’empare de la pole en battant le record absolu du circuit

F1/ Silverstone: Hamilton s’empare de la pole en battant le record absolu du circuit

La bataille lors de ces qualifications s’annonçait rude vu les chronos serrés lors des séances d’essais. Et ces séances ont tenu leurs promesses. C’est finalement Hamilton qui s’empare de la pole position, suivi par Kimi Räikkönen

Alonso crée la surprise en Q1…

Pour ces premières qualifications, tous les pilotes qui ont fait le choix de partir avec des gommes pour piste sèche rentrent au stand changer pour des intermédiaires. La pluie cesse et certains prennent rapidement la décision de rechanger pour des slicks à l’instar d’Alonso ou encore d’Ocon.
Le pilote Red Bull, Ricciardo, fait un démarrage en trombe, malheureusement pour lui, il rencontre un problème technique et le drapeau rouge se lève. C’est la fin des qualifications pour lui.
Hamilton s’empare vite de la tête, suivi par Perez. Le pilote de Force India a une carte à jouer. Mais Verstappen parvient à s’emparer du meilleur chrono avec plus de 1’20 sur Hamilton. Le pilote Mercedes améliore son chrono mais reste à 1,157 seconde du leader. C’est finalement Alonso qui s’empare de la tête avec un chrono de 1’37’’598. Belle opération pour Hülkenberg qui décroche le 4e temps, suivi par Bottas et Ocon devant Vettel. Les éliminés de cette première manche sont: Stroll, Magnussen, Wehrlein, Ericsson et Ricciardo. La dernière fois que ce dernier n’a pas passé les Q3 remonte à 2015 et c’est la première fois depuis 2013 que l’écurie McLaren finit en tête d’une qualification.

Mais se fait disqualifier en Q2

Grosjean prend un bon départ lors des Q2 mais se fait vite rattraper par Räikkönen et Vettel. Hülkenberg, décidément à l’aise sur la piste parvient à décrocher le meilleur temps en 1’31’’085, poursuivi par les deux équipiers de Mercedes. Perez et Grosjean s’accrochent à la 4e et 5e place. Vettel qui était un peu à la traîne lors de ce début de séance accélère et s’empare de la P2 très vite rattrapé par Bottas. Pendant ce temps Hamilton s’est emparé de la P1 en 1’29’’097. La bataille est rude en tête.
Incident entre Perez et Vettel à cinq minutes de la fin. « Que fait Perez », s’agace Vettel. « C’est la deuxième fois. Il faut qu’il se serve de ses rétros, en Autriche il a fait la même chose ! ». Toutefois les commissaires décident que l’incident ne mérite pas d’investigation particulière et que l’incidence est moindre. En effet Vettel est 4e derrière Bottas, Verstappen, et Hamilton. Juste avant la fin des essais, c’est au tour de Räikkönen de signer le meilleur chrono, mais Vettel accélère et passe devant pour 0,014s. Hamilton parvient à descendre encore le chrono suivi par Bottas. Et derrière les pilotes accélèrent pour ne pas se faire éliminer. Kvyat, Sainz et Alonso tentent le tout pour le tout pour sauver leur place. Vandoorne parvient à remonter et disqualifie par la même occasion Alonso, Palmer, Kvyat, Sainz et Massa.

Et la pole revient à Hamilton

Hamilton et Bottas donnent tout de suite le tempo pour cette dernière séance. Le pilote britannique signe un chrono de 1’27’’231. Vettel parvient rapidement à s’intercaler entre les deux chronos à moins de 2s du leader. Son coéquipier pointe à la 4e position devant Verstappen et Hülkenberg à la moitié de la séance. Finalement le pilote de Red Bull passe devant celui de Renault mais est toujours loin de la tête. Les pilotes de Force India ont couru les précédentes qualifications avec des pneus usagés et vont les changer. Il ne leur reste que deux minutes pour tenter de passer devant le pilote de Renault ou même devant Verstappen.
Tout s’accélère à la fin. Hamilton améliore encore son chrono et parvient à le baisser à 1’26’’600 en battant le record absolu du circuit. Il devance Räikkönen et Vettel. Bottas signe le 4e temps devant Verstappen et Hülkenberg en P6. C’est Grosjean qui ferme la marche en P10.

https://twitter.com/F1/status/886211202761854977