F1: Sauber doit se décider entre trois motoristes pour 2018

F1: Sauber doit se décider entre trois motoristes pour 2018

En 2017, Sauber a pour objectif de finir au milieu du tableau. En attendant un accord possible avec Honda, Mercedes ou bien Ferrari pour 2018, Sauber sera propulsée en 2017 par un V6 Ferrari de 2016 qui sera sûrement un handicap de performance. Mais la directrice de l’écurie, Monisha Kaltenborn estime que ce ne sera pas un si gros handicap que ça. La line-up pour la prochaine saison pour l’écurie Suisse sera composée de l’ancien pilote Manor Pascal Wehrlein ainsi que du Suédois, Marcus Ericsson mais cette saison semble plus se profiler comme une année de transition avant un partenariat avec Honda, Mercedes ou bien Ferrari.

En effet, l’écurie Suisse est courtisée par ces 3 motoristes pour lui procurer son prochain V6 turbo hybride. Honda pourrait bien être le prochain à propulser la Sauber 2018 puisque la firme Nippone veut avoir un deuxième client en plus de McLaren. Mais Mercedes est également en lice pour propulser l’écurie basée à Hinwill. Un accord est possible pour le moteur avec une ligne dans le contrat pour que Pascal Wehrlein puisse rester chez Sauber si nécessaire. Mais Ferrari pourrait également continuer son partenariat avec Sauber, elle qui n’a qu’un seul client. Il s’agit de Haas F1 Team.

Cette décision de Sauber doit être prise avant la mi-mai, date limite imposée par la FIA pour que toutes les écuries puissent communiquer leurs motoristes pour la saison suivante.

Alexandre Khaldi

Laisser un commentaire