F1: Renault satisfaite de la performance d'Hülkenberg

F1: Renault satisfaite de la performance d'Hülkenberg

Nouvel entrant dans l’écurie Renault cette saison, l’allemand Hülkenberg a connu des débuts difficiles en Australie et en Chine. 

Cependant, le pilote a réussi ses débuts sous les 47 degrés de Bahreïn avec sa monoplace. Après une première séance où peu de tours ont été bouclés, il a signé un excellent sixième temps de la deuxième séance, juste derrière Lewis Hamilton. Une performance de taille avant cette journée de samedi, durant laquelle l’écurie entrevoit une possible Q3.

Et ce n’est pas l’allemand qui nous dira le contraire après son joli chrono: « c’était un vendredi très linéaire, sauf les premiers essais plus légers à cause des températures extrêmes. Tous les efforts se portaient donc sur la deuxième séance en début de soirée. La voiture semblait assez bonne, mais il est bien sûr toujours possible de progresser avant les qualifications».

Le directeur de la technologie de l’écurie, Bob Bell, est également très satisfait du travail réalisé par l’équipe et de la manière dont pilote l’allemand, surtout que le week-end est influencé par la météo: « Bahreïn est divisé en plusieurs parties avec cette chaleur. Les premiers et troisièmes essais sont insoutenables alors que les deuxièmes et les qualifications sont dans de meilleures conditions. Dès lors, il nous parle donc de la collecte de données et de sa satisfaction d’autant plus que ce chrono réalisé hier sera probablement dans les mêmes conditions en course.C’est donc durant ces dernières qu’un maximum de données sont collectées en vu de la course dimanche.Nous essayons de les collecter .Nous sommes assez contents avec les réglages et l’équilibre de la voiture »

Quentin Jacquet